États-Unis - Bières offertes pour convaincre les vaccinosceptiques
Publié

États-UnisBières offertes pour convaincre les vaccinosceptiques

Des États américains se montrent imaginatifs pour persuader les réticents ou hésitants.

par
Renaud Michiels
Après l’injection, une bière à Washington comme dans le New Jersey.

Après l’injection, une bière à Washington comme dans le New Jersey.

iStock

La campagne de vaccination américaine contre le coronavirus a beau être bien avancée elle a désormais tendance à ralentir à cause de la population réticente ou hésitante face au vaccin. Certains États ont donc imaginé des actions étonnantes pour tenter de convaincre, explique «L’Obs».

Lundi, le gouverneur du New Jersey Phil Murphy a ainsi lancé l’action «Shot and a beer». L’idée est simple: toute personne de plus de 21 ans l’âge légal de consommation d’alcool dans l’État qui accepte une première dose de vaccin en mai a droit à une bière gratuite dans une brasserie participante.

Washington DC propose la même offre mais pour un jour seulement: ce jeudi. Tous ceux qui se rendront ce jour-là dans un centre de vaccination de la ville et se feront injecter une dose du vaccin auront droit à une bière offerte sur place, a annoncé la maire Muriel Bowser.

D’autres États proposent carrément de l’argent contre une vaccination, à l’image de la Virginie-Occidentale. Fin avril, le gouverneur Jim Justice a annoncé que toute personne de 16 à 35 ans qui se fait vacciner obtiendra en échange un bon d’épargne de 100 dollars. «À un certain point, tous les États vont heurter un mur, et c’est là que nous sommes actuellement», a plaidé le gouverneur, qui espère redynamiser la campagne de vaccination.

Le Maryland, enfin, propose une contrepartie comparable mais pour ses fonctionnaires. Tous ceux qui sont complètement vaccinés recevront 100 dollars après la deuxième dose.

Votre opinion