Publié

FootballBilan mercato: excédentaire en France et Allemagne, déficitaire ailleurs

Les clubs de France et d'Allemagne ont globalement réalisé des profits lors du marché des transferts estival et international 2015, alors que la balance était déficitaire en Espagne, en Italie et surtout en Angleterre, selon un bilan fourni par la Fifa.

En France, marché qui a le plus progressé parmi les cinq grands championnats, les achats de joueurs ont bondi de 65%, à 270 millions de dollars (242 M EUR), et les ventes de 60% (440 M USD; 394 M EUR), avec un bilan positif de 170 M USD (152 M EUR). L'Allemagne suit avec un solde positif de 52 millions de dollars (46 M EUR), à l'issue d'un marché marqué par des dépenses en baisse de 7% (à 248 M USD; 222 M EUR) et des ventes qui ont explosé de 105% (à 300 M USD; 268 M EUR). L'Angleterre, à l'inverse, a creusé son déficit avec des recettes qui ont davantage baissé (moins de 10%, à 382 M USD; 342 M EUR) par rapport aux dépenses (-2%, à 996 M USD; 892 M EUR), soit un différentiel de 614 M USD (550 M EUR). L'Italie a connu un bond dans ses dépenses, de 55% (à 389 M USD; 348 M EUR), supérieures à ses recettes ( 7%, à 274 M USD; 245 M EUR), alors que le mercato en Espagne a connu une belle chute, avec une baisse de 23% des dépenses (à 495 M USD; 443 M EUR) et de 51% des recettes (à 310 M USD; 277 M EUR). ybl/pgr/sk

(AFP)

Votre opinion