Actualisé 22.12.2015 à 14:08

FIFAgateBlatter dans l'appart' de la FIFA jusqu'en février

Joseph Blatter, suspendu pour 8 ans par la FIFA, pourra jouir de son appartement de fonction à Zurich jusqu'à l'élection de son successeur le 26 février 2016.

1 / 150
L'ex-président de l'UEFA a décidé de saisir la Cour européenne des droits de l'Homme, après sa condamnation à quatre ans de suspension pour avoir reçu deux millions de francs de Sepp Blatter, à l'époque président de la Fifa. (Mercredi 24 janvier 2018)

L'ex-président de l'UEFA a décidé de saisir la Cour européenne des droits de l'Homme, après sa condamnation à quatre ans de suspension pour avoir reçu deux millions de francs de Sepp Blatter, à l'époque président de la Fifa. (Mercredi 24 janvier 2018)

Keystone
«J'ai toujours fait mon job de la meilleure manière possible», a déclaré Jérôme Valcke devant les juges du Tribunal arbitral du sport de Lausanne. (Mercredi 11 octobre 2017)

«J'ai toujours fait mon job de la meilleure manière possible», a déclaré Jérôme Valcke devant les juges du Tribunal arbitral du sport de Lausanne. (Mercredi 11 octobre 2017)

AFP
Jérome Valcke, ancien secrétaire général de la FIFA,se rendra  mercredi à Lausanne pour contester devant le Tribunal arbitral du sport sa suspension de dix ans.  (Mardi 10 octobre 2017)

Jérome Valcke, ancien secrétaire général de la FIFA,se rendra mercredi à Lausanne pour contester devant le Tribunal arbitral du sport sa suspension de dix ans. (Mardi 10 octobre 2017)

AFP

Il n'a plus son téléphone portable professionnel. Ni accès à ses emails professionnels. Mais Sepp Blatter, bien que suspendu, «est toujours protégé par son contrat de travail» suisse, selon une source qui a souhaité rester anonyme. Traduire: l'ex-patron du foot mondial jouit encore de son salaire ainsi que de sa voiture et de son appartement de fonction. En tous cas jusqu'au 26 février prochain au plus tard, date de l'élection de son successeur, à l'occasion du congrès extraordinaire électif de la FIFA à Zurich.

Hier, la chambre de jugement du comité d'éthique de la FIFA a suspendu pour huit ans son président Sepp Blatter de toute activité liée au football en raison d'un paiement controversé de 1,8 million d'euros effectué en 2011 au vice-président de la FIFA Michel Platini.

En conséquence, Sepp Blatter ne peut plus avoir accès à son téléphone portable de travail et à ses mails professionnels. Mais cela ne l'empêche pas de recevoir, comme le prévoit la législation nationale sur les contrats de travail, son salaire et de conserver sa voiture et son appartement de fonction (ce dernier étant situé dans une maison divisée en plusieurs appartements) à Zurich.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!