FIFA: Blatter est arrivé à Saint-Pétersbourg
Publié

FIFABlatter est arrivé à Saint-Pétersbourg

Joseph Blatter, président de la FIFA, est arrivé en Russie pour le tirage au sort des qualifications pour la Coupe du monde 2018.

1 / 150
L'ex-président de l'UEFA a décidé de saisir la Cour européenne des droits de l'Homme, après sa condamnation à quatre ans de suspension pour avoir reçu deux millions de francs de Sepp Blatter, à l'époque président de la Fifa. (Mercredi 24 janvier 2018)

L'ex-président de l'UEFA a décidé de saisir la Cour européenne des droits de l'Homme, après sa condamnation à quatre ans de suspension pour avoir reçu deux millions de francs de Sepp Blatter, à l'époque président de la Fifa. (Mercredi 24 janvier 2018)

Keystone
«J'ai toujours fait mon job de la meilleure manière possible», a déclaré Jérôme Valcke devant les juges du Tribunal arbitral du sport de Lausanne. (Mercredi 11 octobre 2017)

«J'ai toujours fait mon job de la meilleure manière possible», a déclaré Jérôme Valcke devant les juges du Tribunal arbitral du sport de Lausanne. (Mercredi 11 octobre 2017)

AFP
Jérome Valcke, ancien secrétaire général de la FIFA,se rendra  mercredi à Lausanne pour contester devant le Tribunal arbitral du sport sa suspension de dix ans.  (Mardi 10 octobre 2017)

Jérome Valcke, ancien secrétaire général de la FIFA,se rendra mercredi à Lausanne pour contester devant le Tribunal arbitral du sport sa suspension de dix ans. (Mardi 10 octobre 2017)

AFP

Joseph Blatter, président démissionnaire de la FIFA est arrivé en Russie jeudi soir, à Saint-Pétersbourg. Le tirage au sort des qualifications pour la Coupe du monde 2018 aura lieu samedi.

C'est la première fois que le Valaisan quitte la Suisse depuis qu'a éclaté le «FIFagate» le 27 mai à Zurich. Sept responsables de l'instance avaient alors été arrêtés dans le cadre d'une affaire de corruption présumée.

Lors de la cérémonie de samedi à Saint-Pétersbourg, Joseph Blatter prendra la parole en second, après le président russe Vladimir Poutine. Le tirage au sort sera conduit par Jérôme Valcke, secrétaire général de la FIFA, qui est lui depuis lundi soir dans la deuxième ville russe.

En marge du tirage au sort, MM. Poutine et Blatter ont prévu de se rencontrer samedi, compte tenu du contexte sensible à la FIFA et alors que la justice suisse a ouvert une enquête au sujet des attributions du Mondial 2018 à la Russie et de l'édition 2022 au Qatar.

(si)

Votre opinion