Actualisé 23.06.2017 à 07:38

FranceBlogueuse tuée par un siphon: la famille porte plainte

Alors que les proches de Rebecca Burger veulent savoir pourquoi la jeune femme est décédée, le fabriquant du siphon mortel organise une campagne de rappel du dangereux produit.

par
Laurent Siebenmann
La blogueuse fitness Rebecca Burger a trouvé la mort après qu'un siphon de crème chantilly a explosé.

La blogueuse fitness Rebecca Burger a trouvé la mort après qu'un siphon de crème chantilly a explosé.

Instagram/Rebecca Burger

La blogueuse fitness Rebecca Burger a trouvé la mort, après qu'un siphon de crème chantilly l'a percutée à la poitrine, le 18 juin dernier.

Une enquête a été lancée afin de déterminer les circonstances exactes du décès de la jeune femme de 33 ans.

De son côté, la famille de la victime a porté plainte contre le fabriquant Ard'time, a expliqué son frère sur la chaîne LCI.

«Ard’time a pris connaissance d’un accident de siphon survenu récemment et ne peut malheureusement que le déplorer», a annoncé le fabriquant qui précise qu'il a cessé de commercialiser le dangereux objet.

Par ailleurs, une campagne de rappel a été organisée. A ce jour, plus de 200 000 exemplaires défectueux ont été retirés du marché.

Plus de 100 000 consommateurs ont été avertis (courriers, appels téléphoniques, messages sur les tickets de caisse…) les invitant à ne plus utiliser leur siphon (...). Il reste malheureusement encore beaucoup de siphons à tête PEHD, toutes marques confondues, qui restent potentiellement dangereux au fil du temps et notre combat reste quotidien pour alerter les utilisateurs, communique Ard'ime.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!