Publié

NigeriaBoko Haram justifie la tuerie dans un lycée sans la revendiquer

Le dirigeant du groupe islamiste nigérian Boko Haram, Abubakar Shekau, a justifié la tuerie perpétrée le 6 juillet dans un lycée du nord-est du Nigeria mais ne l'a pas revendiquée.

La police est confrontée à la secte islamiste Boko Haram dans le Nord du Nigeria.

La police est confrontée à la secte islamiste Boko Haram dans le Nord du Nigeria.

Keystone

«Nous apportons notre entier soutien à l'attaque de cet établissement d'éducation occidentale à Mamudo», dans l'Etat de Yobe, a-t-il dit dans un message vidéo de dix minutes, en référence au massacre de 41 élèves et d'un professeur.

Cependant, Shekau ne s'est pas présenté comme le commanditaire de la tuerie, assurant au contraire que les membres de son groupe n'avaient «pas attaqué les élèves».

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!