Publié

HOCKEY SUR GLACEBoucher: «Nous n'arrivons plus à mettre le puck au fond»

Le CP Berne est mené 3-0 par Davos et n'a plus droit à l'erreur. Les Bernois souffrent de leur inefficacité offensive. Samedi soir, ils n'ont pas réussi à marquer le moindre but.

par
SI
Keystone

Guy Boucher, comment expliquez-vous cette nouvelle défaite, la troisième de la série, et quel est votre sentiment?

Nous ne marquons pas, c'est vite vu… Nous méritions de remporter les actes I et III de cette demi-finale mais nous nous retrouvons les mains vides. C'est dur à encaisser.

Votre équipe ce soir, a beaucoup tenté, sans grand succès…

Nous avons été solides, dominants, mais le nombre d'occasions que nous gâchons est tout simplement incroyable. Si nous ne nous parvenions pas à nous procurer d'occasions, alors là oui il y aurait un problème. Mais ce n'est pas le cas, nous en avons même davantage que durant la saison régulière.

Qu'est-ce qui a changé par rapport à la série face au LHC? La vitesse du HC Davos semble poser problème…

Contre Lausanne, ils étaient cinq joueurs à nous attendre sur la ligne bleue. Contre Davos, c'est complètement différent. Ils partent à 3 ou 4 en contre-attaque. Cela part dans tous les sens.

Vos soucis offensifs durent depuis plusieurs semaines. Comment y remédier?

Cela dure depuis la victoire en Coupe de Suisse. C'est partout la même chose. Quand une équipe peine à marquer sur une longue durée, cela commence à entrer dans les têtes. C'est mental. Nous avons besoin d'en marquer quelques-uns et surtout de gagner un match. Rien n'est perdu. Mes joueurs doivent être plus calmes avec le puck. Nous n'avons plus le choix maintenant, nous devrons trouver les solutions mardi à Davos…

Votre opinion