10.06.2015 à 09:48

Bouffée d'oxygène pour le tourisme valaisan

Finances

Le Grand Conseil valaisan a décidé de donner un coup de pouce aux remontées mécaniques et à l'hôtellerie particulièrement touchées par le franc fort.

Les remontées mécaniques ont souffert de l'abandon du taux plancher.

Les remontées mécaniques ont souffert de l'abandon du taux plancher.

Archives/photo d'illustration, Keystone

En Valais, les secteurs des remontées mécaniques et de l'hébergement au bénéfice de prêts sans intérêts LIM et NPR pourront suspendre leurs remboursements pour 2015 et 2016. Un coup de pouce a été largement accordé ce mercredi 10 juin par le Grand Conseil valaisan.

Le décret a été accepté par 100 voix contre 9 et une abstention, en une seule lecture. Il vise à soutenir les remontées mécaniques et l'hôtellerie particulièrement touchées par l'abolition du taux plancher face à l'euro.

Le décret entre en vigueur avec effet rétroactif au 1er janvier 2015. Il rend possible la suspension d'au maximum deux tranches de remboursement par prêt sans intérêts d'aide aux investissements dans les régions de montagne (LIM) et de nouvelle politique régionale (NPR).

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!