05.05.2013 à 19:01

CYCLISMEBradley Wiggins et le team Sky déjà aux avant-postes

La formation Sky du Britannique Bradley Wiggins a remporté dimanche la 2e étape du Giro, un contre-la-montre par équipes de 17,4 km disputé sur l’île d’Ischia, au large de Naples. Mark Cavendish cède le maillot rose de leader à l’Italien Salvatore Puccio, coéquipier de Wiggins.

Qui d'autre que le team Sky aurait pu s'imposer dans le contre-la-monte par équipe du Giro?

Qui d'autre que le team Sky aurait pu s'imposer dans le contre-la-monte par équipe du Giro?

Daniel Dal Zennaro, Keystone

Dans un «chrono» ensoleillé et atypique, qui présentait un parcours sinueux et quatre petites montées, l’équipe de Wiggins a profité d’évoluer dans un exercice qui lui réussit particulièrement pour prendre 14 secondes à l’équipe Astana de l’Italien Vincenzo Nibali, l’autre favori du Giro.

La deuxième place de l’étape est revenue à la formation Movistar, qui était en tête au pointage intermédiaire (Km 7,9) avec deux secondes d’avance sur les futurs vainqueurs avant d’être finalement devancés de neuf secondes sur la ligne d’arrivée. Les Lampre de l’Italien Michele Scarponi, vainqueur du Giro 2011, ont eux aussi particulièrement bien figurer puisqu’ils n’ont cédé que 22 secondes à Wiggins et à ses «boys».

En revanche, les BMC des deux Suisses de ce Giro (Steve Morabito et Danilo Wyss) et de l’Australien Cadel Evans ont concédé 37 secondes (12e temps sur 23), ce qui constitue une vraie déception pour l’équipe américano-suisse. Les Euskaltel de l’Espagnol Samuel Sanchez sont eux arrivés à plus d’une minute. Il est vrai que l’équipe basque a cafouillé dans le final en se présentant à quatre coureurs sur la ligne d’arrivée, les temps étant pris sur le... cinquième homme.

Cavendish leader l’espace de 17,4 km

Samedi, Mark Cavendish (Omega Pharma) s’était emparé du premier maillot rose de ce Giro. En s’imposant au sprint à Naples au terme d’une première étape courte (130 km) et sans difficulté majeure, le Britannique a par la même occasion décroché sa 8e victoire de la saison. Mais les Omega Pharma ont comme pressenti perdu beaucoup de terrain dimanche (48 secondes sur Sky).

Au bénéfice de son classement dans la première étape, le maillot rose a été décerné à Puccio, jeune Sicilien (comme Nibali) de 23 ans qui est passé professionnel au début de la saison passée dans la formation anglaise et qui dispute son premier grand tour. «Aujourd’hui, c’est le jour de Puccio et de Cataldo (l’autre Italien de l’équipe Sky)», a déclaré Wiggins à la télévision italienne, désireux de se montrer modeste malgré la prise de pouvoir de son équipe.

La troisième étape prendra lundi la direction du sud. Le peloton se rendra de Sorrente à Marina di Ascea, sur un parcours accidenté de 222 kilomètres.

96e Tour d’Italie. 2e étape, CLM par équipes, Ischia-Forio (17,4 km): 1. Sky Procycling (Wiggins/GB) 22’05’’ (47,225 km/h). 2. Movistar (Capecchi/It) à 0’09’’. 3. Astana ProTeam (Nibali/It) 0’14’’. 4. Katusha (Paolini/It) 0’19’’. 5. Vini Fantini-Selle Italia (Santambrogio/It) à 0’22’’. 6. Lampre-Merida (Scarponi/It), m.t.. 7. Garmin-Sharp (Hesjedal/Can) 0’25’’. 8. Blanco Pro Cycling Team (Gesink/PB) 0’28’’ 9. Orica-GreenEdge (Goss/Aus), m.t. 10. Vacansoleil-DCM (Marcato/It) 0’34’’. 11. Cannondale Pro Cycling (Caruso/It) 0’35’’. 12. BMC Racing Team (Evans/Aus, Wyss/S, Morabito/S) 0’37’’. Puis: 17. Omega Pharma-Quick Step (Cavendish/GB) 0’48’’. 23 équipes classées.

Classement général: 1. Puccio (It) 3h20:43. 2. Wiggins (GB). 3. Henao (Col). 4. Cataldo (It). 5. Uran (Col), tous même temps. 6. Intxausti (Esp) 0’09’’. 7. Visconti (It). 8. Herrada Lopez (Esp). 9. Dowsett (GB). 10. Capecchi (it), tous même temps. Puis:12. Nibali (It) 0’14’’. 23. Scarponi (It) 0’22’’. 35. Hesjedal (Can) 0’25’’. 40. Cavendish (GB) 0’28’’. 43. Gesink (PB), m.t. 60. Evans (Aus) 0’37’’. 63. Morabito (S), m.t. 115. Sanchez (Esp) 1’01’’. 119. Wyss (S) 4’34’’.

(SI)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!