Grand rôle: Brendan Fraser jouera un reclus de 270 kg à l’écran
Publié

Grand rôleBrendan Fraser jouera un reclus de 270 kg à l’écran

L’acteur a rejoint le casting du prochain film de Darren Aronofsky, «The Whale».

Brendan Fraser, 52 ans, interprétera Charlie, un homme souffrant d’obésité morbide qui cherche désespérément à renouer un lien avec sa fille adolescente.

Brendan Fraser, 52 ans, interprétera Charlie, un homme souffrant d’obésité morbide qui cherche désespérément à renouer un lien avec sa fille adolescente.

Getty Images

Brendan Fraser s’est engagé à jouer un homme reclus de 270 kg dans le prochain film de Darren Aronofsky, «The Whale». Le long-métrage est une adaptation de la pièce primée de Samuel D. Hunter sur un homme souffrant d’obésité morbide qui cherche désespérément à renouer un lien avec sa fille adolescente.

L’acteur de 52 ans jouera Charlie, un professeur d’écriture qui pèse plus de 270 kg et se terre dans son appartement, déterminé à manger jusqu’à en mourir. Il rêve de se réconcilier avec sa fille adolescente, Ellie, et malgré l’amertume de cette dernière, Charlie espère qu’elle lui donnera une dernière chance.

«Histoire profondément personnelle»

Le dramaturge écrira le scénario basé sur sa pièce, et il a déclaré dans un communiqué qu’il était ravi que Darren Aronofsky dirige le projet. «Adapter ma pièce en un scénario a été un véritable travail d’amour pour moi, a-t-il déclaré à Deadline. Cette histoire est profondément personnelle et je suis très reconnaissant qu’elle ait la chance de toucher un public plus large. Je suis fan de Darren depuis que j’ai vu «Requiem for a Dream» quand j’étais étudiant de première année à l’université et écrivais mes premières pièces, et je suis tellement reconnaissant qu’il apporte son talent et sa vision singulière à ce film.»

Il s’agit du premier projet du réalisateur depuis «Mother!» sorti en 2017, avec Jennifer Lawrence, Javier Bardem, Michelle Pfeiffer et Ed Harris.

Brendan Fraser a récemment été vu dans les séries télévisées «Trust», «Professionals» et «Doom Patrol».

(Cover Media / LeMatin.ch)

Votre opinion