Coupe du monde: programme du lundi avec Brésil – Suisse

Actualisé

Qatar 2022Brésil – Suisse au programme de ce lundi

La Suisse se mesure à l’ogre brésilien ce lundi (17h) à la Coupe du monde. Dans ce même groupe G, le Cameroun et la Serbie veulent se relancer (11h). Corée du Sud – Ghana (14h) et Portugal – Uruguay (20h) aussi au programme.

par
Chris Geiger
Et si Granit Xhaka montrait ici à Murat Yakin comment s’y prendre pour battre le Brésil?

Et si Granit Xhaka montrait ici à Murat Yakin comment s’y prendre pour battre le Brésil?

AFP

Quatre jours après son entrée en lice réussie contre le Cameroun (victoire 1-0) à la Coupe du monde, l’équipe de Suisse s’apprête à défier le Brésil, quintuple vainqueur de la compétition, ce lundi (17h) au Qatar. La sélection de Murat Yakin espère sans doute que la belle mécanique auriverde entrevue jeudi dernier face à la Serbie (succès 2-0) sera quelque peu enrayée en l’absence de Neymar. Car sans son rouage essentiel, la Seleçao est contrainte de se réinventer, même si elle peut compter sur une impressionnante richesse offensive.

Programme de ce lundi 28 novembre 2022

11.00 Cameroun – Serbie (Groupe G, 2e journée)

14.00 Corée du Sud – Ghana (Groupe H, 2e journée)

17.00 Brésil – Suisse (Groupe G, 2e journée)

20.00 Portugal – Uruguay (Groupe H, 2e journée)

«Contre le Brésil, il faudra peut-être défendre un peu plus», a d’ailleurs reconnu Yakin devant les médias. Mais le technicien bâlois, qui sera privé pour ce choc de l’attaquant Noah Okafor, rêve d’imiter son prédécesseur Vladimir Petkovic et de surprendre la formation dirigée par Tite, comme il y a quatre ans en Russie (match nul 1-1 en ouverture de tournoi).

Quart de finaliste de l’Euro l’an dernier après avoir sorti la France, la Nati va, une fois encore, se reposer sur un Granit Xhaka enfin épanoui à Arsenal pour espérer créer l’exploit face au Brésil qui peut s’assurer une place en huitièmes en cas de résultats favorables.

Dans l’autre rencontre de ce groupe G, «la Coupe du monde commence contre le Cameroun» pour la Serbie du sélectionneur Dragan Stojkovic, qui devrait pouvoir cette fois titulariser son leader d’attaque Dusan Vlahovic, lundi (11h) à Doha.

Equipes probables

Cameroun: André Onana – Nouhou Tolo, Jean-Charles Castelletto, Nicolas Nkoulou, Collins Fai – Martin Hongla, André Zambo Anguissa, Samuel Oum Gouet – Mbeumo, Toko Ekambi, Choupo Moting (cap). Sélectionneur: Rigobert Song.

Serbie: Vanja Milinkovic-Savic – Nikola Milenkovic, Stefan Mitrovic, Strahinja Pavlovic – Andrija Zivkovic, Dusan Tadic, Sergej Milinkovic-Savic, Sasa Lukic, Filip Mladenovic (ou Nemanja Radonjic) – Aleksandar Mitrovic, Dusan Vlahovic. Sélectionneur: Dragan Stojkovic.

Brésil: Allison Becker – Militao (ou Dani Alves), Marquinhos, Thiago Silva, Alex Sandro – Casemiro, Fred (ou Rodrygo) – Raphinha, Lucas Paqueta, Vinicius – Richarlison. Sélectionneur: Tite.

Suisse: Sommer – Widmer, Akanji, Elvedi, Rodriguez – Freuler, Sow, Xhaka – Shaqiri, Embolo, Vargas. Sélectionneur: Murat Yakin.

Portugal-Uruguay sera «une histoire différente»

L’affiche du Mondial 2022 entre le Portugal et l’Uruguay, lundi (20h), sera «une histoire différente» du duel remporté par la Celeste (2-1) en huitièmes de finale lors de la précédente édition, en 2018, a estimé dimanche le sélectionneur sud-américain Diego Alonso.

Le milieu terrain portugais Bernardo Silva a assuré pour sa part que la Seleçao, qui se qualifiera pour les huitièmes au Qatar en cas de succès, était «prête» avant d’affronter une Uruguay dos au mur après son nul initial contre la Corée du Sud (0-0).

Cette dernière, emmenée par sa star de Tottenham Heung-min Son, espère dominer le Ghana, battu 3-2 par le Portugal de Cristiano Ronaldo lors de la 1re journée de la phase de poules. 

Equipes probables

Corée du Sud: Kim Seung-gyu – Kim Moon-hwan, Kim Min-jae, Kim Young-gwon, Kim Jin-su – Lee Jae-sung, Jung Woo-young, Hwang In-beom – Na Sang-ho, Son Heung-min (cap.) – Hwang Ui-jo. Sélectionneur: Paulo Bento.

Ghana: Zigi – Seidu, Djiku, Amartey, M. Salisu, Baba – Kudus, Partey, Abdul-Samed, A. Ayew (cap.) – Williams. Sélectionneur: Otto Addo.

Portugal: Costa – Cancelo, Pepe (ou Antonio Silva), Dias, Guerreiro – Carvalho, Neves – Bruno Fernandes, Bernardo Silva, Joao Felix – Ronaldo (cap.). Sélectionneur: Fernando Santos.

Uruguay: Rochet – Caceres, Godin (cap.), Giménez, Olivera – Valverde, De la Cruz (ou Vecino), Bentancur – De Arrascaeta, Suarez, D. Nunez. Sélectionneur : Diego Alonso.

(AFP)

Ton opinion