Actualisé 16.05.2020 à 14:49

Brigitte Bardot aussi veut sauver les chevreuils bâlois

Résistance

L'actrice devenue militante s'implique dans le cimetière paysager du Hörnli, à Bâle.

par
lematin.ch
Brigitte Bardot à Nice (Photo d'illustration).

Brigitte Bardot à Nice (Photo d'illustration).

Wikimedia/Cdrik b06

Présidente du Grand Conseil de Bâle-Ville, Salome Hofer (PS, 34 ans) recevra un courrier rédigé vendredi par Brigitte Bardot: l'actrice française devenue militante de la cause animale prend la défense des chevreuils pris pour cible dans le cimetière paysager du Hörnli, à Riehen (BS). Alertée par la fondation «SOS Chats» fondée à Noiraigue (NE) par Tomi Tomek, Brigitte Bardot (85 ans) s'élève contre le projet d'abattre des chevreuils néfastes aux sépultures dans le plus grand cimetière helvétique.

Sous le feu

«Votre région a la chance de ne pas être sous le feu des chasseurs, ces nuisibles qui sont une véritable catastrophe écologique. Vous pouvez donc comprendre la colère, l’indignation que soulève cette menace d’abattre l’expression de la vie sauvage», écrit BB.

En France, la Fondation de Brigitte Bardot intervient «très régulièrement» pour capturer et mettre en sécurité des cervidés. Mais «il faut apprendre à cohabiter avec les autres espèces qui font la beauté de ce monde», proclame Brigitte Bardot.

Alain et Laurianne

Après des people romands comme le musicien genevois Alain Morisod et l'actrice vaudoise Lauriane Gilliéron, Brigitte Bardot prend fait et cause pour les chevreuils accusés d'endommager les tombes fleuries: «Les activités humaines empiètent sur les habitats, on ne peut pas être en guerre perpétuelle contre la nature, c’est un suicide collectif...», commente BB.

«Ces quelques chevreuils et leurs petits, apportent la vie, ils sont les anges gardiens de ce lieu de repos éternel. Bien sûr ils mangent quelques plantes, et alors, est-ce que cela mérite la peine de mort?», interroge la pasionaria de Saint-Tropez (F).

Terre de sang

BB fait appel à la sensibilité de Salome Hofer: «Votre empathie et votre bon sens, les chevreuils du cimetière du Hörnli doivent être protégés, ne transformez pas Bâle en terre de sang».

«J’ai souvent songé à quitter la France pour la Suisse, ce beau pays nous donne de nombreuses leçons sur le respect et la défense du vivant. Mon regretté frère de combat Franz Weber n’aurait pas accepté cette tuerie dans sa ville natale, je ne l’accepte pas davantage et vous demande d’intervenir immédiatement pour rétablir la paix», conclut BB, solide alliée de TT.

Vincent Donzé

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!