Révoltée: Brigitte Bardot tire à vue
Publié

RévoltéeBrigitte Bardot tire à vue

De Twitter à TV5 Monde, Brigitte Bardot a fait feu de tout bois. Attention, 2017, l'avocate de la cause animale n'est pas près de se calmer.

par
Cover Media
Getty Images

L'année 2017 commence bien pour Brigitte Bardot. Sur le qui-vive, l'ancienne icône n'a pas caché son désarroi face au spectacle affligeant que lui présente ce début d'année. Première victime de la pétroleuse, France 2 et son émission «Actuality», qui a accueilli un lion en cage sur son plateau.

Révoltée par la promotion ainsi faite au cirque Pinder, Brigitte Bardot n'a pas tardé à réagir sur Twitter pour exprimer son immense mépris. «Inadmissible et scandaleux que France 2, chaîne publique, exhibe un lion dans une cage minuscule pendant plus d'une heure lors de l'émission Actuality, divertissement médiocre qui n'a pas la fonction d'exhiber un animal sauvage ni de faire manger cru des insectes vivants, a-t-elle publié, fumasse. On n'est pas dans Koh-Lanta cette émission de merde!» Paf dans la figure du PAF! (paysage audiovisuel français)

La télévision n'est pas le seul milieu que Brigitte Bardot a visé en ce début d'année, et puisque les élections présidentielles marqueront l'actualité en 2017, elle en a profité pour dire tout le bien qu'elle pensait des hommes politiques actuels. Elle en veut à Nicolas Sarkozy de n'avoir jamais tenu les promesses qu'il lui avait faites en 2007 à propos des «rituels de saignée des animaux». François Hollande, lui, n'est pas beaucoup mieux loti. «Ce zéro multiplié par zéro, point. Il n'a rien fait», a-t-elle déclaré sur TV5 Monde. Ne parlons pas de Manuel Valls, qui a le malheur d'aimer la corrida. «Les gens qui défendent la corrida sont des cons», a-t-elle ajouté.

Du coup, Gérard Depardieu en a aussi pris pour son grade. «Gérard Depardieu c'est pareil, je lui ai envoyé des tas de trucs sur la corrida, en lui montrant les images les plus épouvantables, les plus atroces, mais bon… Gérard Depardieu, il ne pense qu'à bouffer, qu'à tuer des animaux pour les bouffer, ce n'est pas non plus la panacée pour la protection des animaux», a-t-elle amèrement constaté.

Et puisqu'elle sait qu'elle ne pourra pas non plus compter sur Catherine Deneuve, adepte des manteaux de fourrure, pour soutenir la cause animale, la chanteuse de Bonnie & Clyde a bien dû se rendre à l'évidence: elle continuera de tirer à vue tant qu'on lui donnera l'occasion de le faire. «Je ne changerai jamais», a fini par décréter Brigitte Bardot, toujours prête à bondir.

Votre opinion