Bruce Dickinson: «Le Covid aurait pu me tuer si je n’avais pas été vacciné»
Publié

ConfidencesBruce Dickinson: «Le Covid aurait pu me tuer si je n’avais pas été vacciné»

Le Leader du groupe Iron Maiden vient d’être testé positif. Il s’est confié dans une interview pour «Rolling Stone».

Bruce Dickinson a reporté les deux dernières dates de sa tournée solo la semaine dernière.

Bruce Dickinson a reporté les deux dernières dates de sa tournée solo la semaine dernière.

Star Tribune via Getty Images

Bruce Dickinson est convaincu que le vaccin contre le Covid-19 lui a sauvé la vie après avoir contracté le virus. Le leader d’Iron Maiden a reporté les deux dernières dates de sa tournée solo au Royaume-Uni la semaine dernière lorsqu’un membre de sa famille immédiate a été testé positif au coronavirus, et il est resté chez lui en quarantaine pendant dix jours, conformément aux directives du gouvernement.

Il affirme maintenant à «Rolling Stone» qu’il a également été testé positif depuis. «Je n’ai aucun doute sur le fait que si je n’avais pas eu le vaccin, j’aurais pu avoir de sérieux ennuis… Je pensais que j’avais un rhume et ces tests rapides étaient négatifs, négatifs, négatifs, et tout d’un coup: «Oh, ce n’est pas un rhume.» Donc après un vaccin, c’est l’étendue de l’inconfort. »

Faire preuve de bon sens

Malgré les risques, le rockeur tient à remonter sur scène et bien qu’il ne pense pas que les fans assistant aux concerts devraient être obligés de se faire vacciner, il espère qu’ils feront preuve de bon sens. «Je pense que les gens sont juste très mal conseillés s’ils ne veulent pas recevoir leurs deux doses le plus rapidement possible, non pas pour aller à des concerts, mais pour leur propre santé, ajoute-t-il. Cela dit, même si vous avez eu vos deux doses, vous pouvez toujours contracter le Covid, et donc vous pouvez le transmettre à d’autres personnes qui n’ont peut-être pas été vaccinées et qui pourraient tomber très malades et mourir. »

(Cover Media / Lematin.ch)

Votre opinion