Actualisé 29.09.2019 à 09:16

Bruel: une quatrième femme dénonce un comportement déplacé

France

Une masseuse a, à son tour, dénoncé une attitude et des paroles déplacées que le chanteur aurait eu, cette fois dans un Club Med en 2017. Mais elle n'entend pas porter plainte.

par
lematin.ch
Patrick Bruel est visé par les affirmations de quatre maseuses qui dénoncent des comportements déplacés que le chanteur aurait eu avec elles.

Patrick Bruel est visé par les affirmations de quatre maseuses qui dénoncent des comportements déplacés que le chanteur aurait eu avec elles.

Robyn Beck/AFP

Une quatrième masseuse a dénoncé un comportement déplacé de Patrick Bruel. Les faits rapportés par Le Progrès de samedi remonteraient à 2017, dans un Club Med de montagne.

Cette femme explique que le chanteur l'a mis «ultra mal à l'aise»: «Je suis allée jusqu'à mes limites», raconte cette masseuse qui évoque des «avances», des «demandes lourdes» et des «allusions sexuelles».

«Nous ne sommes pas dans la prostitution»

Elle ajoute ne pas vouloir déposer plainte mais simplement «crédibiliser le témoignage de la première jeune fille». «Nous sommes des masseuses et esthéticiennes, nous ne sommes pas là pour aboutir à une prestation sexuelle, nous ne sommes pas dans la prostitution», dit-elle chez nos confrères.

Cette jeune femme précise aussi que Patrick Bruel ne serait pas le seul à agir ainsi. «Ce sont toujours des personnes qui ont une certaine puissance ou renommée qui s'amusent à faire ce genre de chose.»

Ajaccio mène l'enquête

Rappelons que suite au témoignage d'une première femme, esthéticienne corse, le parquet d'Ajaccio a ouvert une enquête préliminaire pour «exhibition sexuelle» et «harcèlement sexuel».

Patrick Bruel a été entendu sous le régime de l'audition libre par les gendarmes au début du mois de septembre. Il a fermement contesté les faits.

Laurent Siebenmann

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!