Enervé: Bryan Adams s'en prend aux «mangeurs de chauves-souris»
Actualisé

EnervéBryan Adams s'en prend aux «mangeurs de chauves-souris»

Le chanteur a été obligé d'annuler une série de concerts qui devait démarrer le 11 mai, au Royal Albert Hall à Londres. Sur Instagram, il a attaqué ceux qu'il juge responsables de la crise sanitaire.

par
LeMatin.ch
Bryan Adams a tenu des propos jugés racistes par de nombreux internautes. Il s'est ensuite excusé.

Bryan Adams a tenu des propos jugés racistes par de nombreux internautes. Il s'est ensuite excusé.

Instagram

Bryan Adams s'en est pris aux «mangeurs de chauves-souris» dans une tirade Instagram très énervée. L'artiste a évoqué les annulations de concert auxquelles il devait faire face. Le chanteur de 60 ans devait démarrer une série de spectacles au Royal Albert Hall, à Londres, le lundi 11 mai, mais ils ont été annulés en raison de la crise de la Covid-19.

Confiné chez lui, Bryan Adams a donc décidé de s'attaquer aux vendeurs des marchés humides de Chine, accusés depuis le début de la crise comme étant à l'origine de la crise sanitaire.

«Des bâtards qui créent des virus»

«Ce soir, ce devait être le début d'une série de concerts au Royal Albert Hall, mais à cause de putains de bouffeurs de chauves-souris, qui vendent des animaux sur des marchés humides, des bâtards qui créent des virus, le monde entier est à l'arrêt, sans compter les milliers qui ont souffert et qui meurent du virus. Mon message, à leur attention, autre que merci putain de beaucoup, c'est devenez végétariens», a-t-il posté.

Promouvoir le véganisme

Même si l'origine du coronavirus est encore étudiée par les organismes sanitaires internationaux, comme l'OMS, les premières études estimaient qu'il était probable qu'il vienne de chauves-souris.

Critiqué sur les réseaux sociaux pour sa sortie jugée raciste, Bryan Adams s'est excusé, mardi. «Je voulais juste me plaindre de l'horrible cruauté envers les animaux dans ces marchés humides qui peuvent être à l'origine du virus et promouvoir le véganisme. J'ai de l'amour pour tout le monde et je pense à tous ceux qui font face à cette pandémie dans le monde.»

LeMatin.ch avec Cover Media

Votre opinion