Publié

footBulgarie: le CSKA Sofia risque de disparaître

Le CSKA Sofia, club le plus titré de Bulgarie, risque de disparaître après l'annonce lundi de la perte de son statut professionnel.

La décision de la Fédération bulgare de football condamne en principe l'équipe criblée de dettes à évoluer la saison prochaine en 4e division, à moins d'une révision - jugée très improbable - de ce verdict par une commission à la mi-juin. Le Lokomotiv Sofia, 3e au championnat 2014/15, subira le même sort. Le CSKA, fondé en 1948, avait obtenu en 2011 son 31e et ultime titre de champion de Bulgarie. Il a terminé la saison 2014/2015 à la 5e place. Malgré ses difficultés, il reste l'un des deux clubs les plus populaires du pays avec le Levski Sofia, son rival historique de la capitale. Le club formateur du Ballon d'or 1994 Hristo Stoitchkov, entre autres, a également connu plusieurs parcours glorieux dans les coupes européennes, parvenant notamment en 1982 jusqu'en demi-finale de la Coupe des clubs champions, ancêtre de la Ligue des champions. Selon la presse, le CSKA doit 11 millions de leva (5,6 millions d'euros) au fisc bulgare. Les retards de salaires versés aux joueurs et au personnel administratif iraient de six à treize mois. Les difficultés financières du club depuis une dizaine d'années sont allées de pair avec de fréquents changements d'entraîneur et de joueurs. En 2008, l'UEFA avait retiré la licence du CSKA pour disputer le troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions, en raison d'une dette non rééchelonnée d'environ un million d'euros. Des supporters avaient alors attaqué à coups de pierres le siège de la Fédération bulgare. En juin 2013, le CSKA était à nouveau menacé de faillite en raison d'une dette élevée, mais un arrangement de dernière minute avec le fisc lui avait évité la relégation. vs/cs/ig

(AFP)

Votre opinion