Buzz mondial pour un éléphant suisse génie de l’équilibre
Publié

«La grande classe»Buzz mondial pour un éléphant suisse génie de l’équilibre

Un jeune Vaudois a filmé une scène ahurissante au Zoo de Bâle. Sa vidéo a déjà été vue des millions de fois.

par
Renaud Michiels

La scène a été immortalisée jeudi dernier au Zoo de Bâle.

Julien Clapasson

La scène, immortalisée au Zoo de Bâle, est ahurissante et merveilleuse. On voit un éléphant manier un gros tronc d’arbre. Patiemment, après plusieurs essais et réglages, il parvient à trouver l’équilibre parfait et le dépose habilement à l’horizontale sur un gros poteau vertical. Il crée ainsi un improbable T géant.

Lancée sur TikTok, cette vidéo circule désormais sur tous les réseaux sociaux. Elle a déjà été vue des millions de fois et ce n’est probablement qu’un début.

La vidéo a été tournée jeudi dernier par Julien Clapasson, un jeune homme de 28 ans d’Aigle. «Par hasard. Ma copine m’a signalé qu’un éléphant manipulait un tronc et j’ai filmé pour avoir un souvenir», nous raconte-t-il. Il décrit la suite comme «captivante». «C’était vraiment impressionnant. On voyait qu’il cherchait le bon placement, le bon angle. Au final c’est la très grande classe». Et le jeune Vaudois de rigoler: «ensuite, il a reculé et il avait l’air content de lui». Il précise encore que l’exploit que des millions de personnes ont admiré n’a eu lieu que devant une dizaine de visiteurs.

Tusker, 30 ans

Ce génie de l’équilibre est un éléphant d’Afrique nommé Tusker, 30 ans. Ce n’est pas sa première prouesse, à en croire le Zoo de Bâle: l’animal adore empiler des objets. «Au cours des derniers mois, nous avons souvent pu observer comment Tusker exécute des actes d’équilibre», a expliqué la responsable de la communication de l’établissement Corinne Moser à «Blick». Selon elle, ce serait pour lui un «jeu».

Le zoo espère maintenant que les prouesses de son protégé attireront des visiteurs. Mais il ne faut pas trop attendre: Tusker étant un éléphant reproducteur, il devrait rejoindre un autre parc animalier d’ici un an environ.

Sur les réseaux sociaux les commentaires sont en tout cas aussi nombreux qu’enthousiastes. Et, outre les applaudissements, certains s’amusent à saluer la «précision suisse». Tandis qu’un autre plaisante en affirmant qu’on tient aujourd’hui la preuve que ce sont les éléphants qui ont construit les pyramides…

Votre opinion

16 commentaires