19.12.2012 à 15:52

UBS paie 1,4 milliard«C'est moins une sanction qu'une sonnette d'alarme»

Peut-on parler de sanction au sujet de l'amende de 1,4 milliard de francs dont doit s'acquitter UBS dans le scandale du Libor? «Pas vraiment lorsque l'établissement paie le montant sans coup férir», note Paul Dembinski.

par
Marc-Henri Jobin
Le volume d'affaires reposant sur le taux Libor et de ses dérivés est estimé à 500'000 milliards de dollars. Une salle de trading d'UBS (archives).

Le volume d'affaires reposant sur le taux Libor et de ses dérivés est estimé à 500'000 milliards de dollars. Une salle de trading d'UBS (archives).

Keystone

UBS va payer 1,4 milliard de francs d'amende pour son implication dans la manipulation du taux Libor. Même trois fois plus élevé que celui payé en juin par Barclays Bank, ce montant «ne constitue pas une sanction à proprement parler», estime le professeur d'économie Paul Dembinski.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!