Actualisé 15.06.2018 à 22:48

«C'est un nouveau jalon personnel»

Football

En marquant ce vendredi contre l'Espagne, Ronaldo est devenu le quatrième joueur à avoir fait trembler les filets dans quatre Coupes du monde consécutive.

Cristiano Ronaldo a déjà frappé fort dans ce Mondial.

Cristiano Ronaldo a déjà frappé fort dans ce Mondial.

Keystone

Cristiano Ronaldo est devenu le 4e joueur de l'histoire à scorer dans quatre Coupes du monde consécutives. Le Portugais a en effet déjà marqué ce Mondial 2018 de son empreinte en inscrivant un triplé contre l'Espagne, ce vendredi, dans le premier choc de la compétition (3-3).

Les autres cracks à avoir réussi un telle performance sont, pour l'Allemagne, Miroslav Klose (16 buts répartis en 2002, 2006, 2010 et 2014), Uwe Seeler (9 répartis en 1958, 1962, 1966, 1970) et le Brésilien Pelé (12 buts répartis en 1958, 1962, 1966 et 1970). Cristiano Ronaldo n'a cependant marqué que 6 buts en quatre Coupes du monde (2006, 2010, 2014 et 2018). Pour l'instant.

«Je suis très content, c'est un nouveau jalon personnel, un de plus dans ma carrière sportive, a-t-il réagi après le match de ce vendredi soir. Mais pour moi, l'important est de souligner ce qu'a fait l'équipe. Nous avons joué face à l'un des favoris de ce Mondial et nous avons mené deux fois au score. Au final nous avons concédé le nul mais c'est un résultat mérité», relevait le triple buteur. «Nous nous sentons heureux parce que le match allait se finir et nous avons réussi à égaliser à trois partout. Il faut savoir apprécier ce qu'a fait l'équipe, le match était très disputé. Maintenant, nous devons penser à notre prochain match (contre le Maroc) qui va être très difficile. Nous devons avancer match après match», a poursuivi CR7.

----------

Les 6 buts de Ronaldo en Coupe du monde

Hierro: "Quand l'adversaire a un tel crack..."

Même Fernando Hierro, le nouveau sélectionneur de l'Espagne, est resté bouche bée devant la performance de l'attaquant du Real Madrid, qu'il connaît pourtant bien: «Quand on a un joueur comme Cristiano en face, ce genre de choses arrivent. Au moment où nous étions le mieux dans le match, avec de longues possessions, nous aurions pu marquer le quatrième but mais quand l'adversaire a un tel crack, c'est une chance pour lui, sans aucun doute. C'est un garçon extraordinaire mais je ne l'échangerais contre aucun de mes joueurs."

Fernando Santos, le sélectionneur du Portugal, était lui plutôt content de l'avoir dans son équipe et a fait l'éloge de son capitaine, en conférence de presse. "Il a une qualité technique incroyable, une très bonne forme physique, mais aussi une mentalité très solide. C'est un joueur très robuste parce que quand nous étions menés 3-2, il a guidé l'équipe et il a une grande confiance en lui-même. C'est inné et c'est le fruit de son développement personnel, il joue dans une grande équipe (le Real Madrid) et il dispute beaucoup de finales. C'est vraiment fabuleux d'avoir un joueur comme lui et pour la sélection portugaise c'est merveilleux. Je suis enchanté qu'il soit Portugais. (...) C'est le meilleur du monde et s'il dispute aussi le Mondial au Qatar (en 2022) il y marquera sans doute aussi."

De nombreux observateurs ont également eu du mal à se remettre de la performance de CR7 ce vendredi soir. L'ancien international anglais Rio Ferdinand a tweeté son admiration après cet incroyable triplé de Cristiano Ronaldo, dont il a été le coéquipier à Manchester United: «Je ne peux plus respirer... C'est illégal ce que fait Cristiano Ronaldo à la Coupe du monde en Russie».

«Ronaldo a marqué son 51e triplé (dans sa carrière). Incroyable» a également écrit sur Twitter un autre ancien international anglais Gary Lineker, devenu consultant vedette.

Toujours du côté des anciens joueurs des Trois Lions, Gary Neville a fait plus sobre: «fantastique».

(ATS)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!