10.04.2013 à 11:18

footC1: le président de Malaga demande une enquête à l'UEFA

DORTMUND (Allemagne), 10 avr 2013 (AFP) - Le président de Malaga Abdullah bin Nasser Al-Thani a demandé à l'UEFA d'enquêter après la défaite de son équipe 3-2 mardi soir contre le Borussia Dortmund en Ligue des champions, qui l'a éliminée de l'épreuve, et qu'il a mise sur le compte du racisme.

Dortmund a marqué deux buts en 70 secondes lors du temps additionnel qui lui ont permis de se qualifier pour les demi-finales de la compétition. Selon Malaga, les deux derniers buts allemands inscrits à la 91e minute par Marco Reus et à la 93e minute par Felipe Santana sont entachés de hors-jeu. "Ce n'est pas du football, mais du racisme, clairement", a écrit le président qatari de Malaga sur son compte Twitter. "J'espère que l'UEFA va ouvrir une enquête", a-t-il poursuivi, ajoutant que ses joueurs "ont été champions sur le terrain". "Je suis désolé de sortir ainsi (à cause) de l'injustice et du racisme". Après le match, l'entraîneur de l'équipe espagnole Manuel Pellegrini a été très critique envers l'arbitre écossais Craig Thomson, mais le second but de Malaga marqué par Eliseu était également entaché de hors-jeu. "C'est comme s'il n y avait pas d'arbitre sur le terrain à la fin, il y a eu six ou sept choses qui sont restées sans sanction dans notre partie de terrain", a fulminé Pellegrini. "Il y a eu une série d'erreurs. Il faudra apporter tous les changements nécessaires". ryj/nr/eb/alh

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!