Publié

footC1 - Le Real déroule, l'Atletico chute (CHAPEAU)

Paris, 16 sept 2014 (AFP) - Le Real Madrid, tenant du titre, a bien entamé la Ligue des champions en écrasant Bâle (5-1), tandis que l'Atletico Madrid, finaliste de la C1 passée, a chuté contre l'Olympiakos (3-2), mardi pour le compte de la 1ère journée de groupes.

Et une surprise dans le groupe A avec l'Atletico Madrid, finaliste malheureux de la C1 la saison passée, qui tombe (3-2) sur la pelouse du modeste Olympiakos. La gifle fait mal pour "l'Atleti", qui avait battu son voisin du Real ce week-end en Liga (2-1)... Dans l'autre match de la poule, la Juventus a mis du temps mais a réussi son entrée avec un succès face aux Suédois de Malmö (2-0). C'est Tevez qui a inscrit un doublé pour la "Vielle Dame". L'"Apache" a ainsi éloigné le spectre du cauchemar de la saison passée (3e place de poule derrière le Real Madrid et, plus surprenant, Galatasaray). Le Real Madrid, tenant du titre, a déroulé et signé le carton de la soirée (5-1) contre les Suisses de Bâle. Chez les "Merengues" Cristiano Ronaldo, Gareth Bale, James Rodriguez et Karim Benzema ont marqué (il y a aussi un contre son camp suisse). Avec ce 68e but dans sa carrière en Ligue des champions, CR7 s'est un peu plus rapproché du record toujours détenu par un ancien joueur de son club, Raul (71 buts en C1). Le club espagnol, qui a raté ses débuts en Liga (2 défaites en 3 matches), commence donc du bon pied en C1. Dans l'autre affiche, Liverpool, club aux cinq Ligues des champions, a souffert pour s'imposer 2 à 1 contre Ludogorets, nouveau venu bulgare à ce stade de la compétition. C'est la nouvelle recrue Balotelli et l'emblématique Gerrard qui ont évité le ridicule au Reds. Monaco, 19e de L1, et qui a perdu au mercato ses stars colombiennes James Rodriguez et Falcao, a signé un hold-up chez lui face au Bayer Leverkusen (1-0). Le club de la Principauté a en effet concédé en première période de grosses occasions à son adversaire allemand, qui n'a pas pu les concrétiser. Mais en 2e période, sur une belle remise de Berbatov, Moutinho a ouvert le score, plein de réalisme, sur le premier tir cadré des Monégasques. Dans l'autre match de la poule, le Zenit St Pétersbourg a ramené un très bon résultat de la pelouse du Benfica avec un succès 2 à 0. La nouvelle équipe d'André Villas-Boas a profité de l'exclusion du gardien des "Aigles" du Benfica, Artur, qui a récolté un carton rouge dès la 18e minute. Arsenal a passé une sale soirée, battu 2 à 0 par le Borussia Dortmund, qui a marqué grâce à Immobile et Aubameyang. Cesare Prandelli avait passé un mauvais été à la tête de l'Italie, sortie sans gloire au premier tour du Mondial au Brésil. Le technicien italien a passé une soirée stressante pour sa reconversion en Ligue des champions dans son nouveau club de Galatasaray, qui a arraché l'égalisation sur le fil chez lui contre les Belges d'Anderlecht (1-1). pgr/yk

(AFP)

Ton opinion