Publié

footC1 - "Magic" Müller mène le Bayern à la victoire (COMPTE RENDU)

Berlin, 16 sept 2015 (AFP) - Le buteur en forme du moment Thomas Müller a fait mouche deux fois pour permettre au Bayern Munich de lancer victorieusement sa campagne en Ligue de Ligue des champions en s'imposant 3-0 sur la pelouse de l'Olympiakos, mercredi.

Le Bayern s'installe en tête du groupe F avant d'accueillir dans deux semaines le Dinamo Zagreb, qui s'est offert (2-1) une équipe d'Arsenal réduite à dix après l'exclusion de Giroud (40e).

Quatre jours après avoir inscrit le penalty victorieux contre Augsbourg (2-1), Müller a ouvert avec un doublé son compteur-but sur la scène européenne. Il totalise désormais 7 buts en club et trois avec la Mannschaft!

Le match s'est disputé dans une ambiance électrique mais sans incident notoire après une intervention musclée des forces de l'ordre grecques avant la rencontre pour calmer les provocations d'un carré de supporteurs allemands.

Xabi Alonso a joué parfaitement son rôle de sentinelle devant la défense jusqu'à sa sortie (76) alors que Mario Götze a porté la 2e estocade (89) dix minutes après son entrée en jeu.

Le Bayern a dominé le premier acte, a beaucoup sollicité Douglas Costa sur le flanc gauche sans parvenir toutefois à concrétiser face à des hôtes grecs toujours dangereux en contres avec Masuaku notamment.

La plus belle occasion est venue sur un coup franc excentré sur la gauche: Alonso trouvait Lewandowski au second poteau mais la tête piquée du Polonais était sauvée en catastrophe sur la ligne par Brown alors que son gardien était battu (27).

Après une première frappe tendue de Vidal (47), Müller a sorti un coup de pied magique: monté sur le côté droit, le champion du monde levait la tête et enchainait un centre-tir du droit qui lobait le gardien Roberto avancé (1-0, 56).

Pep Guardiola en a profité pour reposer Lewandowski dès l'heure de jeu, puis Alonso et Vidal en vue du programme automnal chargé.

L'occasion pour le jeune Français Kingsley Coman, prêt de la Juventus, de goûter à la C1 quatre jours après son premier match en Bundesliga. Le tout avec brio puisqu'il servait parfaitement Götze pour le 2-0 puis était à l'origine du penalty transformé par Müller (90 1).

L'Olympiakos a manqué sa plus grosse occasion lorsque Leandro Salino, en parfaite position devant Neuer, a tiré sur l'extérieur du petit filet (83).

sg/sk

(AFP)

Votre opinion