Publié

FootballC1 - Real-Galatasaray: déclarations

MADRID, 03 avr 2013 (AFP) - Fatih Terim (entraîneur de Galatasaray): "J'aimerais d'abord féliciter le Real Madrid.

Dans ce genre de matches, à ce niveau, il ne faut pas faire d'erreurs, et nous en commettons deux, sur le premier et le deuxième but, des erreurs très basiques. Ensuite, avec Eboué et Drogba, nous nous procurons deux occasions très claires que nous parvenons pas à convertir. Au sujet de l'arbitrage, je n'ai pas trop envie d'en parler. Mais je considère que l'arbitre ce soir a fait un certain nombre d'erreurs. Il y a par exemple cette action où Ramos marche sur le pied de Yilmaz, en pleine surface. Tout le monde l'a vu, sauf l'arbitre. Mais le résultat est celui de 3-0. Ici, au Bernabeu, c'est dur. La différence de qualité entre les deux équipes a été palpable ce soir. Pour le retour, nous allons surtout tenter de bien jouer." José Mourinho (entraîneur du Real Madrid): "Le Real Madrid a fait un match très sérieux ce soir, très équilibré. Nous avons bien défendu, bien contre-attaqué. Quand une équipe marque aussi tôt, cela change l'histoire d'un match. Mes joueurs savent aussi qu'à ce niveau, tout est dans les détails: ils savent par exemple qu'un but encaissé à la maison est un but dont tu souffres. Higuain et Benzema ont tous deux marqué, c'est bien pour leur confiance. Mais s'ils n'avaient pas fait mouche, je serais quand même content de leur travail ce soir. Galatasaray a fait tout ce qu'il pouvait, je crois. En seconde période, Fatih (Terim) a fait un changement qui à beaucoup peut paraître défensif mais qui pour moi est offensif, en passant à une défense à trois. Au retour, je devrai donc convaincre mes joueurs que ce n'est pas fini, qu'il faut être vigilant jusqu'au bout. Les deux équipes ont aussi enregistré des forfaits importants en prévision du match retour, en raison des accumulations de cartons. Les forfaits de Ramos et Xabi Alonso me compliquent pas mal la tâche, mais au moins, je pourrai les faire jouer en championnat samedi (contre Levante)." cle/smr

(AFP)

Votre opinion