Publié

footC1 - Völler: la richesse des clubs anglais ne se traduira pas par une domination

Le directeur sportif de Leverkusen Rudi Völler ne croit pas que les revenus massifs des clubs anglais se traduiront par une domination de la Premier League en Ligue des champions, a-t-il déclaré mercredi dans la presse allemande.

"Cela m'est difficile à imaginer pour l'instant. Des clubs comme le Bayern Munich, Barcelone et le Real Madrid restent encore favoris pour les années à venir", estime le champion du monde 1990, dans une interview à l'hebdomadaire Sport Bild.

Le champion d'Allemagne et les deux grands d'Espagne "payent des salaires identiques à ceux des clubs anglais mais ont une meilleure réputation auprès des joueurs. Ils ne perdront aucun joueur", fait remarquer l'ancien de l'OM, persuadé que "l'argent des Anglais ne changera donc rien dans un premier temps".

Son jugement est différent pour l'Europa League. "C'est possible qu'ils (les Anglais) dominent en Europa League car même des clubs comme Tottenham et Liverpool investissent correctement", dit le manager de Leverkusen, qui débute mercredi en C1 en accueillant le BATE Borisov.

La première journée de Ligue des champions n'a pas été favorable aux équipes anglaises: Manchester City, actuel leader de Premier League, a perdu sur sa pelouse (1-2) face à la Juventus (1-2), finaliste 2015, tandis que Manchester United s'est incliné sur le même score à Eindhoven.

sg/pel

(AFP)

Votre opinion