Publié

FootballC3 - Choc Ajax-Celtic, Monaco et Dortmund à l'étage en dessous (PRESENTATION)

Paris, 16 sept 2015 (AFP) - Les affiches de la première journée de la phase de groupes d'Europa League jeudi sentent le vintage avec Ajax-Celtic, tandis que Monaco, quart de finaliste de la Ligue des champions la saison passée, et Dortmund, finaliste de la C1 en 2013, suscitent la curiosité.

Les Noir et Jaune de Dortmund effectuent en outre un début de saison tonitruant, avec un carton plein de neuf victoires toutes compétitions confondues et la bagatelle de 34 buts marqués ! Le Borussia de Thomas Tuchel, successeur de Jürgen Klopp, trône ainsi en tête de la Bundesliga devant le Bayern Munich et, s'il doit faire tourner, compte bien poursuivre sa dynamique face à des Russes de Krasnodar bien moins fringants. La poule C propose aussi un duel entre les Azerbaïdjanais de Qäbälä et le PAOK Salonique, le nouveau club de Dimitar Berbatov. Le groupe A, sans doute le plus relevé, démarre fort avec Ajax-Celtic, entre deux clubs reversés des tours préliminaires de Ligue des champions (respectivement par le Rapid Vienne et Malmö) et qui doivent se racheter dans la petite Europe. L'autre match oppose le Fenerbahçe de Robin Van Persie et Nani aux Norvégiens de Molde, qui ont sorti le Standard de Liège en barrage. Deux autres prestigieux clubs débutent avec un déplacement. Monaco, quart-de-finaliste de la dernière édition de C1, orphelin de son buteur Anthony Martial, se rend à Anderlecht dans le groupe J, où Tottenham recevra les Azerbaïdjanais de Qarabag. Liverpool, pour sa part, va à Bordeaux (groupe B). Les Reds, qui restent sur deux revers (face à West Ham et Manchester United), connaissent un début de saison médiocre, avec seulement trois buts marqués en six matches de championnat... Bordeaux de son côté reste sur un très bon nul à Paris (2-2). La Lazio se rend chez le finaliste surprise de la C3 2015, Dniepropetrovsk. Les Ukrainiens sont en forme (un seul revers en huit matches de compétitions nationales, mais face au Dynamo Kiev) alors que les Romains déplorent une attaque atone, avec seulement cinq buts en cinq rencontres toutes compétitions confondues. Saint-Etienne et Rosenborg s'affrontent dans l'autre match du groupe G. Les deux autres clubs italiens en lice ont l'avantage de recevoir mais se frottent à leur principal concurrent pour la première place: la Fiorentina reçoit Bâle (groupe I) et Naples affronte Bruges (groupe D). Les Napolitains surtout voudront se rassurer après n'avoir récolté que deux points en trois matches de Serie A, face à des Belges capables du pire (revers 2-1 vendredi à Mouscron) comme du meilleur (carton 7-1 contre le Standard fin août). Dans une poule L indécise, l'Athetic Bilbao doit se reprendre face aux Allemands d'Augsbourg: les Basques patinent depuis leur coup d'éclat réussi en Supercoupe d'Espagne face au grand Barça (4-0, 1-1). L'autre match oppose le Partizan à l'AZ Alkmaar. Les deux favoris du groupe E s'affrontent à Vienne, le Rapid contre Villarreal. Les Autrichiens ont déjà disputé 13 matches, contre seulement trois pour le "Sous-Marin jaune" (un nul et deux succès dans le Championnat d'Espagne). Plzen reçoit le Dynamo Minsk dans cette poule. ybl/pgr/pel

(AFP)

Votre opinion