Ca fait quoi une souris «inclusive et non genrée»?

Publié

Banc d’essaiÇa fait quoi une souris «inclusive et non genrée»?

Logitech a lancé cet été une gamme de périphériques pour «gameuses» baptisée Aurora sans vraiment dire le nom. On y a regardé d’un peu plus près.

par
Jean-Charles Canet
Une partie de la gamme Aurora introduite par Logitech dans le courant de l’été 2022. En d’autres temps, on aurait parlé de périphériques pour filles.

Une partie de la gamme Aurora introduite par Logitech dans le courant de l’été 2022. En d’autres temps, on aurait parlé de périphériques pour filles.

dr

C’est nouveau, ça vient de sortir. Déclinaison de périphériques de gaming, la gamme s’appelle Aurora, elle a été conçue par Logitech et a été mise sur le marché cet été. Particularité, le clavier, la souris, le casque et le micro compris dans cet ensemble sont décrits comme «inclusifs et non genrés». Pour comprendre cette qualification, il faut regarder ces objets d’un peu plus près.

La souris est blanche et légère. Un liseré de lumière pastelle ceinture sa protubérance. L’ensemble est plutôt fait pour les petites mains.

Le clavier est laiteux. Le modèle que nous tapotons est filaire. Mais un modèle identique avec un mode sans fil ajouté existe. Il faudra choisir. Les touches peuvent être lumineuses et diverses variations colorimétriques peuvent être sélectionnées.

La tribu Aurora selon Logitech G.

La tribu Aurora selon Logitech G.

dr

Le casque est blanc. Chaque écouteur est protégé par un coussinet agréablement souple. L’ensemble paraît de bonne composition pour ne pas gêner le porteur de boucles d’oreilles ou de cheveux longs. Une tige micro peut être insérée sans cérémonie. Un anneau lumineux programmable sépare les coussinets des écouteurs.

L’autre micro est blanc aussi. Il est vintage, conçu pour être bien visible à l’image, sur Twitch, par exemple. Il peut être associé, toujours sans cérémonie, au casque laiteux précité.

Accessoires décoratifs

Voilà Aurora, du moins telle qu’elle nous a été présentée. Divers petits accessoires décoratifs peuvent encore y être ajoutés; un repose poignets en forme de nuages fourni avec le clavier, notamment. D’autres fioritures sont proposées au catalogue.

En d’autres temps, Logitech aurait sans doute appelé un chat, un chat: ce matériel est conçu en partie par des femmes, plutôt pour des filles, les gameuses. Mais les temps et les modèles ont changé et les parents qui élèvent des rejetons qui entrent dans l’adolescence s’en sont rendu compte. La question du genre est devenue plus floue, moins manichéenne. Et les industries, même celles qui ont longtemps contribué à reproduire des stéréotypes, s’adaptent.

Mais le terrain est délicat et le fait de devoir attendre la moitié du communiqué de presse de Logitech pour éclaircir ce qui est entendu par «inclusif et non genré» l’atteste: «En nous efforçant de concevoir des produits destinés principalement aux joueuses, nous avons (…) réussi (…) à créer une collection qui, nous l’espérons, sera utile à un plus grand nombre de joueurs, au-delà du genre et des stéréotypes», est-il écrit.

On en prend bonne note. Mais il a fallu parcourir un certain chemin, voire un chemin certain, pour parvenir à cette destination. Signe, sans doute, que le travail est toujours en cours.

Ton opinion