Publié

AccusationCahuzac «nie en bloc et en détails» au sujet du compte en Suisse

Le ministre délégué au Budget Jérôme Cahuzac a à nouveau dimanche «nié en bloc et en détail» les accusations du site Mediapart selon lesquelles il aurait détenu un compte en Suisse.

«(...)Il faut savoir laisser le vulgaire ou l'accessoire quand l'important commande», a déclaré Jérôme Cahuzac.

«(...)Il faut savoir laisser le vulgaire ou l'accessoire quand l'important commande», a déclaré Jérôme Cahuzac.

AFP

«Je nie en bloc et en détail», a déclaré le ministre interrogé par les journalistes du Grand rendez-vous de Europe 1/i-télé/Le Parisien, qui l'ont questionné quelques minutes sans entrer dans les détails du dossier.

A propos de la conversation enregistrée dans laquelle on entend un homme, que Mediapart considère être Jérôme Cahuzac, parler de son compte dans une banque suisse, ce dernier a affirmé: «ça ne peut pas être moi puisque je n'ai jamais eu de compte à l'étranger».

Interrogé sur l'attitude du monde politique depuis la sortie des premières accusations tôt début décembre, le ministre a rendu un hommage appuyé à l'opposition qui «s'est contentée de critiquer le gouvernement sur la politique qu'il menait et sur rien d'autre».

«Je crois que par son attitude, elle a puissamment contribué à grandir le débat politique et surtout à comprendre qu'il y a des choses importantes dans la vie d'un pays - notre pays vit des moments difficiles - et qu'il faut savoir laisser le vulgaire ou l'accessoire quand l'important commande», a-t-il assuré.

(AFP)

Votre opinion