Proche-Orient: Canberra songe à déplacer son ambassade
Publié

Proche-OrientCanberra songe à déplacer son ambassade

L'Australie réfléchit à transférer son ambassade de Tel-Aviv à Jérusalem, suivant le mouvement initié par les Etats-Unis.

1 / 150
Tsahal a annoncé mercredi avoir mené des raids sur le Hamas en réponse à deux tirs de roquettes de Gaza. (27 novembre 2019)

Tsahal a annoncé mercredi avoir mené des raids sur le Hamas en réponse à deux tirs de roquettes de Gaza. (27 novembre 2019)

AFP
Au centre, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu qui a été mis en examen pour «corruption». (Jeudi 21 novembre 2019)

Au centre, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu qui a été mis en examen pour «corruption». (Jeudi 21 novembre 2019)

Keystone
Israël a revendiqué des frappes de «grande ampleur» sur la Syrie. (Mercredi 20 novembre 2019)

Israël a revendiqué des frappes de «grande ampleur» sur la Syrie. (Mercredi 20 novembre 2019)

Keystone

L'Australie envisage de transférer son ambassade en Israël de Tel-Aviv à Jérusalem, a annoncé mardi le premier ministre australien Scott Morrison. Il a toutefois assuré que la position du pays en faveur de la création d'un Etat palestinien n'avait pas changé.

L'Australie s'était montrée ferme en mai dans son intention de ne pas suivre le mouvement de Washington, qui a transféré à cette date son ambassade à Jérusalem, mais Scott Morrison a dit mardi qu'il était désormais «ouvert» à des propositions de reconnaissance formelle de Jérusalem comme capitale de l'Etat d'Israël et de transfert de l'ambassade d'Australie dans cette ville.

«Nous sommes engagés envers une solution à deux Etats», Israël et un Etat palestinien, «mais franchement cela ne se passe très bien. Peu de progrès ont été réalisés et il ne faut pas continuer à faire la même chose et s'attendre à des résultats différents», a expliqué M. Morrison.

Election partielle

Il s'est dit ouvert à la proposition de l'ancien ambassadeur d'Australie en Israël Dave Sharma, d'instaurer Jérusalem-Ouest comme capitale d'Israël et Jérusalem-Est pour la Palestine.

Cette annonce inattendue est intervenue quelques jours avant une élection législative partielle qui doit avoir lieu dans une circonscription à forte population juive de Sydney. Le candidat du parti libéral de M. Morrison est en retard dans les intentions de vote selon des sondages. Une défaite à cette élection entraînerait la perte de la majorité d'un seul siège que le parti libéral détient au Parlement.

Les Etats-Unis ont reconnu officiellement Jérusalem comme capitale de l'Etat hébreu en décembre 2017. Le transfert de l'ambassade américaine a été officiel le 14 mai 2018. Le Guatemala et le Paraguay avaient suivi le mouvement américain en transférant leur ambassade à Jérusalem, mais le Paraguay a renvoyé son ambassade à Tel Aviv le mois dernier. Israël a aussitôt riposté en annonçant la fermeture de son ambassade à Asunción.

(ats)

Votre opinion