Publié

MédecineCancer du sein et déodorants, qui croire?

Le cancérologue André-Pascal Sappino recommande d’éviter les déodorants qui contiennent des sels d’aluminium. Or selon une étude britannique la cause de la maladie est ailleurs.

par
Myriam Amara
Biopsie effectuée sur une patiente présentant des lésions mammaires

Biopsie effectuée sur une patiente présentant des lésions mammaires

AFP

Une recherche menée à l’Université de Genève démontre que les sels d’aluminium, un des principaux composants de neuf déodorants sur dix, sont toxiques pour les cellules mammaires humaines.

Votre opinion