Football: Canizares: «Neville devrait s'excuser et démissionner»

Actualisé

FootballCanizares: «Neville devrait s'excuser et démissionner»

L'entraîneur Gary Neville est la cible de violentes critiques après la déroute de Valence contre le FC Barcelone en Coupe du Roi mercredi.

par
S.Vu
Gary Neville désabusé après la déroute de Valence en Coupe du Roi.

Gary Neville désabusé après la déroute de Valence en Coupe du Roi.

Keystone

Un 7-0, même s'il est encaissé contre le FC Barcelone, ça ne se digère pas facilement. Gary Neville, qui a décrit cette demi-finale de Coupe du Roi «comme la pire expérience de sa vie», est en train d'en faire l'amère expérience.

Le nouvel entraîneur du FC Valence, entré en poste début décembre, a été la cible de nombreuses critiques. «Je m'attendais à la démission du coach et à des excuses. Je suis peut-être ignorant mais je suis surpris qu'il ne l'ait pas fait. Je pensais qu'il était honnête», s'est emporté Santiago Canizares, ancien gardien emblématique du club cité par la BBC.

Entraînement à huis-clos

Sur les réseaux sociaux, les supporters ont écrit leur colère sous le hashtag #Nevilleveteya qu'on peut traduire par «Neville, va-t-en maintenant.»

Il faut dire que le bilan de l'ancien joueur de Manchester United est loin d'être brillant depuis son arrivée au Stade Mestalla. Sur huit matches de Liga, Valence n'en a gagné aucun. Le club est passé de la 8e à la 12e place (cinq point seulement devant le Rayo Vallecano, premier reléguable).

Selon les médias locaux, Gary et son assistant de frère Phil, n'arrivent pas à communiquer avec leurs joueurs qui parlent essentiellement l'Espagnol ou le Portugais. Seul le troisième gardien Mathew Ryan parle l'Anglais.

Autant dire qu'une nouvelle défaite contre le Bétis Séville dimanche, un concurrent direct, pourrait être celle de trop pour Gary Neville. Nouvelle preuve de ce contexte tendu: les joueurs se sont entraînés à huis-clos ce jeudi matin supprimant l'accès aux médias pendant les quinze première minutes.

Ton opinion