Malaise - Cannes: ce moment où Spike Lee dévoile trop tôt le nom de la Palme d’Or
Publié

MalaiseCannes: ce moment où Spike Lee dévoile trop tôt le nom de la Palme d’Or

Le réalisateur américain, président du jury de l’édition 2021, a commis une bévue qui a semé un vent de panique, lors de la cérémonie de clôture, hier soir.

par
Laurent Siebenmann
Spike Lee (à g.) vient de donner le nom de la Palme d’Or, au tout début de la cérémonie. L’actrice Mélanie Laurent l’arrête d’un geste.

Spike Lee (à g.) vient de donner le nom de la Palme d’Or, au tout début de la cérémonie. L’actrice Mélanie Laurent l’arrête d’un geste.

Capture écran Canal+

La cérémonie de clôture a connu, hier soir à Cannes, un gros malaise lorsque Spike Lee, président du jury cette année, s’est trompé au moment d’annoncer le premier prix de la soirée.

Au lieu de révéler le gagnant du prix d’Interprétation masculine, le réalisateur américain a d’emblée donné le nom du film remportant la Palme d’Or, «Titane», provoquant une légère panique. En effet, la tradition veut que la récompense ultime soit annoncée à la toute fin de la cérémonie…

Visiblement incapable de déchiffrer correctement le petit bout de papier où figurait la liste des gagnants de cette édition, Spike Lee a lâché, fugacement, «Titane»… Stoppé par les autres membres du jury, on a vu le cinéaste très emprunté et empêtré dans ses notes. Et secouru par le comédien français Tahar Rahim.

Votre opinion

7 commentaires