Jura - Canoë et paddle sur le Doubs cet été 
Publié

JuraCanoë et paddle sur le Doubs cet été

La navigation est facilitée sur le site de Saint-Ursanne: la prolongation des horaires jusqu’à 20 heures et la pratique du paddle seront désormais autorisées.

Le canoë mais aussi le paddle sont désormais autorisés à Saint-Ursanne jusqu’à 20 heures.

Le canoë mais aussi le paddle sont désormais autorisés à Saint-Ursanne jusqu’à 20 heures.

Canton du Jura

Dans le canton du Jura, la navigation se limite presque exclusivement au Doubs et est à ce jour réservée aux canoës et kayaks. La pratique de la navigation dans la vallée du Doubs, qui constitue une réserve naturelle, est soumise à des règles détaillées dans l’ordonnance sur la navigation. Ces dispositions ont pour but de limiter les conflits pouvant survenir entre loisirs en plein air et préservation du milieu naturel, ainsi qu’entre les différentes utilisations de la rivière – pêche, navigation, baignade notamment.

Le gouvernement jurassien a décidé de modifier les règles applicables à Saint-Ursanne, dans le secteur allant de Moulin-Grillon à La Lomène. Ce site, déjà touristique, s’avère approprié pour permettre une navigation facilitée: les impacts sur la nature y sont limités et restent gérables et la cohabitation avec d’autres utilisateurs ne pose guère de problèmes. Concrètement, il est prévu d’y autoriser la navigation en période de basses eaux, de prolonger les horaires jusqu’à 20 heures, en plus de permettre la pratique du paddle. En cas de problème ou d’étiage sévère, le canton pourra, comme aujourd’hui, interdire périodiquement la pratique de la navigation sur ce secteur.

Navigation interdite en hiver

La navigation en début d’année s’avère controversée et sujette à impacts pour l’écosystème. Jusque-là, la pratique hivernale n’était pas formellement interdite. Le Gouvernement a donc souhaité renforcer la protection de la rivière durant ces différents mois d’hiver et au début du printemps. Pour préserver la faune piscicole, la navigation sur l’ensemble du Doubs jurassien démarrera désormais au 1er mai, jusqu’à fin octobre. La pratique est possible de 10 heures à 18 heures, pour autant que le débit soit suffisant.

Avec ces modifications, le gouvernement jurassien estime que tant le tourisme que la protection du Doubs seront gagnants. D’autres évolutions de la réglementation seront menées ces prochaines années pour ce qui est de la navigation, mais aussi pour ce qui a trait à la réserve naturelle du Doubs. Les autorités cantonales travailleront ici de concert avec le Parc naturel régional du Doubs et les différentes instances et associations dans le but d’optimiser la cohabitation entre tourisme et milieux naturels.

(comm/pmi)

Votre opinion

2 commentaires