Publié

JaponCanon augmente un peu son bénéfice net en 2013

Le groupe japonais a dégagé un bénéfice net en hausse de 2,6% en 2013.

Canon espère faire encore mieux qu'en 2013.

Canon espère faire encore mieux qu'en 2013.

DR/ARCHIVES

Canon espère voir croître son bénéfice encore de 4,1% en 2014, grâce à la dépréciation du yen qui compense la contraction du marché des appareils photos compacts.

Entre le 1er janvier et le 31 décembre dernier, le groupe de bureautique et appareils photo a dégagé un profit net de 230 milliards de yens (2,18 milliards de francs au taux de change moyen de 2013), alors qu'il tablait sur 240 milliards. En 2014, il espère atteindre ces 240 milliards de bénéfice net (2,19 milliards de francs au taux de change retenu par le groupe pour cette année).

Il a expliqué dans un communiqué que, pour l'année en cours, il tablait sur une légère augmentation de la demande mondiale en copieurs multifonction couleur et imprimantes laser. La demande en appareils photos Reflex devrait stagner et celle pour les appareils photos compacts devrait encore se contracter à cause du succès des smartphones.

Coup de pouce du marché des devises

Le chiffre d'affaires de Canon pourrait en outre bénéficier d'un nouveau coup de pouce du marché des devises, où le yen pourrait encore s'effriter face au dollar et à l'euro. Au final, ce chiffre d'affaires pourrait s'élever de 3,2% à 3850 milliards de yens (35 milliards de francs), tandis que le bénéfice d'exploitation pourrait grimper de 6,7% à 360 milliards de yens.

L'an passé, le groupe a déjà nettement profité de la dépréciation du yen, qui a atteint 26% vis-à-vis de l'euro et 22% vis-à-vis du dollar. Ce mouvement, favorisé par l'assouplissement considérable de la politique monétaire de la Banque du Japon depuis le printemps dernier, a permis à Canon de percevoir davantage de revenus de ses ventes à l'étranger, lorsqu'il les a convertis en monnaie japonaise.

Le groupe a estimé à 514 milliards de yens l'impact positif de cette chute du yen sur son chiffre d'affaires, qui a augmenté in fine de 7,2% à 3731 milliards de yens.

Porté par la bureautique

Ces taux de change favorables ont permis de plus que compenser la contraction du marché des appareils Reflex numérique en Europe et en Chine, en proie à une conjoncture difficile, et surtout la chute du marché des appareils photos compacts concurrencés par l'essor des téléphones intelligents dotés de capteurs d'image. L'activité image de Canon qui représente 39% de ses ventes en valeur a tous comptes faits légèrement progressé en terme de chiffre d'affaires.

Le chiffre d'affaires de son activité principale de bureautique (54% des ventes) a progressé davantage, porté par des ventes en hausse de copieurs multifonction couleurs et d'imprimantes laser. Le bénéfice d'exploitation du groupe a pour sa part grimpé de 4,1% à 337 milliards de yens.

(ats)

Votre opinion