Actualisé 09.12.2016 à 08:44

SuisseCantons romands en tête des chiffres du chômage

C'est à Neuchâtel, à Genève et dans le canton de Vaud que les taux d'inactivité sont les plus élevés du pays.

Illustration, Keystone

Le nombre de chômeurs en Suisse a augmenté de 4697 personnes en novembre, par rapport à octobre, pour s'établir à 149'228. Le taux de chômage s'est élevé à 3,3% de la population active, contre 3,2% le mois précédent.

Le taux navigue autour de 3,1-3,3% depuis le mois d'avril. Cependant, au début de l'année 2016, il se situait encore à 3,6%, rappellent les chiffres publiés vendredi par le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO).

Le canton de Neuchâtel, où le taux de chômage a augmenté de 0,2 point, à 5,9%, en novembre, reste largement en tête des cantons les plus touchés de Suisse. Mais c'est le Valais qui a connu la plus forte hausse du pays le mois dernier (+0,5 point), pour des raisons saisonnières essentiellement. Son taux atteint 3,8%.

Genève est le 2e canton de Suisse le plus affecté par le chômage, avec un taux de 5,4%, en recul de 0,1% en novembre. Le canton de Vaud où le taux a atteint 4,7% (+0,1 point) le mois dernier arrive en 3e position, selon les chiffres publiés vendredi par le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO).

Dans le Jura, le taux de chômage est resté stable en novembre, à 4,6%. Fribourg, qui a vu son taux de chômage progresser de 0,1%, à 2,7%, est le seul canton romand où le taux est en dessous de la moyenne nationale.

Obwald, sous la barre du 1%

Dans le canton de Berne, le coefficient a crû de 0,2 point à 2,8%. Plus largement, Zurich, qui a vu son taux progresser de 0,1 point à 3,7%, présente toujours un coefficient plus élevé que la moyenne nationale.

Avec un taux de chômage de 0,9%, le demi-canton d'Obwald apparaît comme le moins touché du pays par le phénomène.

Moins de jeunes au chômage

Au plan national, toujours pour le mois de nombre de chômeurs est ressorti en hausse de 1085 personnes, par rapport à novembre 2015, soit une hausse de 0,7%. Le chômage des jeunes (15-24 ans) a toutefois diminué de 0,9% sur un mois, à 18'921 personnes. Sur un an, la baisse est de 5,6%.

L'ensemble des demandeurs d'emploi a pour sa part augmenté en novembre de 7703 personnes en un mois et de 4329 sur un an à 215'215 personnes. La catégorie comprend, outre les chômeurs, les individus en formation ou en situation de gains intermédiaires ou occupés à temps partiel ou les personnes qui ne peuvent pas être placées pour cause de maladie, maternité, accident ou service militaire.

Quant au nombre de places vacantes annoncées auprès des Offices régionaux de placement (ORP), il a diminué le mois dernier de 96 à 10'814 unités.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!