Confidences: Cara Delevingne: «Je me grattais jusqu’à ce que je saigne»
Actualisé

ConfidencesCara Delevingne: «Je me grattais jusqu’à ce que je saigne»

Les parents de la star n’apprécieraient pas trop qu’elle s’épanche sur ses problèmes ou sa vie perso dans la presse.

par
Cover Media-LeMatin.ch

Cara Delevingne s’est confiée sans détour dans le magazine Vogue il y a peu, n’hésitant pas à évoquer sa bisexualité ou ses tendances à la dépression. Elle y a notamment évoqué avoir souffert de dyspraxie, et suivi une thérapie.

«Je me grattais jusqu’à ce que je saigne», a-t-elle notamment rappelé. Selon le magazine britannique Look, sa famille n’a pas vraiment apprécié qu’elle s’exprime si librement dans la presse.

Votre opinion