Publié

Adoption«Cara», le coup de coeur de Morisod

Le musicien a craqué pour une chienne borgne, ramenée de Roumanie par Lolita Morena.

par
Trinidad Barleycorn

«J'en suis fou! C'est la seule chienne qui vous fait des clins d'œil toute la journée! Elle n'a qu'un œil, mais c'est le bon. Rien ne lui échappe.» Alain Morisod est intarissable sur sa nouvelle protégée, «Cara», chienne borgne d'environ 4 ans rescapée du massacre des chiens errants ordonné en 2013 en Roumanie. C'est à Lolita Morena que l'animal, d'abord recueilli par l'association Rolda sur place, doit son arrivée en Suisse. «Cara» avait ensuite dû passer 100 jours en refuge (à l'Oasis des Vétérans, à Vaulruz) sur ordre d'un vétérinaire trop zélé. Puis elle a été adoptée par Alain Morisod et Mady Rudaz le 24 mars dernier.

«La nuit, elle ronfle avec Alain»

«Nous venions de perdre notre épagneul de 17 ans, «Tango», explique Alain Morisod. «On ne voulait pas le remplacer, mais on a pensé qu'«Eurêka», notre labrador de 9 ans, avait besoin de compagnie. Lolita Morena nous a alors parlé de «Cara», raconte-t-il. «Quand on a vu «Cara» pour la première fois, elle n'était pas dans son meilleur jour. Elle venait d'être opérée de l'œil, poursuit Mady Rudaz. Mais on n'a pas hésité une seconde. C'était elle!»

A Anières (GE), chez le couple, la chienne s'est immédiatement sentie à la maison. «Si vous voulez le meilleur fauteuil, déplacez le chien», avertit même un panneau au salon. «Il faut la voir ronfler avec Alain la nuit!» s'exclame la chanteuse. «Cara» se lèche les babines: c'est l'heure de «la béquée», à savoir une boîte de pâtée qu'Alain leur donne à la cuillère matin et soir. Le reste des menus est signé Mady: bœuf, poulet, riz complet et légumes. Le vendredi, c'est poisson: «C'est moins gras», dit-elle. Et le musicien de sourire: «Ce sont les seuls chiens chrétiens du monde!» «Cara» est le 7e chien du couple qui a toujours recueilli des animaux au parcours atypique. Comme «Tango», adopté à 9 ans, et «Eurêka», ancienne reproductrice de chiens pour handicapés, adoptée à 4 ans. «On ne cherche pas de chiots. On est vieux aussi!» rit Morisod, qui aura 65 ans le 23 juin. Pas de retraite en vue: il vient de sortir l'album «Laisse tomber tes problèmes» avec les Sweet People et sera de retour dès le 19 juillet sur la RTS avec les «Estivales des coups de cœur». Avant de repartir en tournée.

Ton opinion