Publié

CyclismeCarapaz fait coup double à Loèche-les-Bains

Le leader de l’équipe Ineos a réalisé un coup double à Loèche-les-Bains. L’Équatorien n’a eu besoin de personne pour gagner l’étape et revêtir le maillot jaune.

par
Emile Perrin
Richard Carapaz a remporté jeudi la 5e étape du Tour de Suisse à Loèche-les-Bains.

Richard Carapaz a remporté jeudi la 5e étape du Tour de Suisse à Loèche-les-Bains.

Urs Lindt/freshfocus

Richard Carapaz s’est imposé en costaud à Loèche-les-Bains. Le leader de l’équipe Ineos n’a eu besoin de personne pour s’adjuger la cinquième étape du Tour de Suisse et prendre les commandes du général. Fait assez rare, c’est sans équipiers que les favoris à la victoire finale ont abordé la dernière montée.

Dans cette configuration, Carapaz a démontré sa supériorité sur les autres prétendants au podium. Mis à part, Jakob Fuglsang, qui a dû s’incliner dans le sprint pour la victoire d’étape, les cadors ont dû s’avouer vaincus plus tôt.

Dans un final en mode «chacun pour soi», l’Équatorien était le plus fort. Il a aussi su manœuvrer pour s’imposer. Positionné à l’arrière du groupe, il a réagi quand Michael Woods a voulu s’échapper. Il a contré, il a déposé tout le monde. Il ne lui restait plus qu’à avaler Esteban Chaves, parti de trop loin, et revenir sur Fuglsang.

Van der Poel tente une échappée

Il a relégué les autres favoris à 39’’ et peut désormais lorgner la victoire finale. «Nous pensions surtout au général, mais nous avons eu l’opportunité de gagner l’étape», a réagi Richard Carapaz. L’Équatorien parlait au pluriel. Son équipe sera à ses côtés pour contrôler la course lors des étapes de montagne d’aujourd’hui et dimanche, en plus du contre-la-montre de samedi. Le maillot jaune compte le rester, même s’il prépare le Tour de France. «Cela ne va pas changer grand-chose que l’on gagne ou non ici. Mais je suis vraiment content», assurait-il.

Avant son dénouement, l’étape a été marquée par l’échappée de Mathieu Van der Poel. Certain de céder son maillot jaune, le Néerlandais a décidé de s’en séparer avec panache en effectuant plus de 120 km en échappée avant de rentrer dans le rang.

Aujourd’hui, la sixième étape conduira les coureurs d’Andermatt (UR) à Disentis-Sedrun (GR). Les cols du Gothard et du Lukmanier (1re catégorie) seront au programme des 130 km.

Votre opinion