Actualisé 14.07.2020 à 14:27

Vaud

Caritas et CSP ont distribué plus de 1 million aux démunis

Dès le début de la crise sanitaire, les deux institutions ont constitué un Fonds d'aide d'urgence privé. Un peu plus d'une personne aidée sur deux vit à Lausanne.

Les institutions ont distribué des bons pour acheter de la nourriture dans les épiceries Caritas (Image prétexte).

Les institutions ont distribué des bons pour acheter de la nourriture dans les épiceries Caritas (Image prétexte).

Keystone

Dans le canton de Vaud, Caritas et le CSP ont versé plus de 1 million de francs aux personnes précarisées par la crise du coronavirus. Dans 81% des cas, ces aides ont permis de payer des loyers. Un peu plus d'une personne aidée sur deux vit à Lausanne.

Dès le début de la crise sanitaire, les deux institutions ont constitué un Fonds d'aide d'urgence privé. Plus de 1 million de francs ont été récoltés en quelques semaines grâce aux contributions de la Chaîne du Bonheur, des entreprises de la région et des fondations, indique mardi un communiqué.

Au 30 juin, près de 1,07 million de francs ont ainsi été versés, dont 133'000 francs en bons pour les Epiceries Caritas. Le Fonds est venu en aide en priorité aux personnes que la perte d'emploi découlant de la crise plongeait dans une grande détresse et qui n'ont pas accès à l'aide publique, expliquent les deux institutions.

La phase dite «d'aide d'urgence» a pris fin le 1er juillet. Les demandes pendantes seront traitées durant l'été. Les deux organisations vont tirer un bilan et «réfléchir à des solutions mobilisatrices de tous les acteurs concernés pour qu'une détresse sociale d'une telle ampleur ne se reproduise plus», écrivent-elles.

(NXP/ATS)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!