Publié

Présidentielle françaiseCarla Bruni est prête pour la nouvelle campagne de son mari

La première Dame était interrogée à l’issue d’une visite auprès d’enfants handicapés à l’hôpital de Garches.

Carla Bruni-Sarkozy: «Si mon mari se présente comme candidat, je participerai autant que possible (...) Je l’accompagnerai quoi qu’il décide.»

Carla Bruni-Sarkozy: «Si mon mari se présente comme candidat, je participerai autant que possible (...) Je l’accompagnerai quoi qu’il décide.»

AFP

La fondation philanthropique de Carla Bruni-Sarkozy avait organisé pour les enfants hospitalisés un concert de la violoncelliste Ophélie Gaillard.

Interrogée sur la future campagne du président - qui devrait déclarer sa candidature "en mars", selon plusieurs de ses proches - l’épouse de Nicolas Sarkozy a affirmé qu’elle participerait "bien volontiers" à sa campagne.

"Je pense à mon pays avant de penser à moi-même. On verra s’il se représente, je ne connais pas le futur mais pour l’instant j’essaie surtout de travailler avec cette fondation et d’avancer par mes propres moyens", a-t-elle affirmé.

Mais "si mon mari se présente comme candidat, je participerai autant que possible (...) Je l’accompagnerai quoi qu’il décide. Je ne sais pas quel sera mon rôle mais s’il a besoin de moi je serai là", a-t-elle également assuré.

Interrogée sur la mise en cause de sa fondation par le magazine Marianne (qui l’accuse d’avoir touché des fonds publics, ce qu’elle récuse), elle a déclaré : "Il y a une campagne présidentielle, je crois que la mise en cause de ma fondation vient plus de cela, parce que l’article en question était plein d’erreurs, plein d’amalgames divers".

Entre autres activités - notamment la lutte contre l’illettrisme - la fondation de Carla Bruni-Sarkozy a monté depuis quelques mois une opération baptisée Musique pour tous, qui permet à des personnes ne pouvant se déplacer d’écouter des concerts offerts par de grands musiciens.

(AFP)

Votre opinion