23.06.2016 à 09:26

Composants électroniquesCarlo Gavazzi: forte baisse des résultats annuels

L'abandon du taux plancher de l'euro a influencé très négativement le résultat de l'exercice 2015-2016 du fabricant de composants électroniques,

Carlo Gavazzi a plié sous le poids du franc fort.

Carlo Gavazzi a plié sous le poids du franc fort.

Keystone

Touché par des fluctuations monétaires, Carlo Gavazzi a subi un recul de ses résultats lors de son exercice 2015/2016 (clos à fin mars). Le bénéfice net du fabricant zougois de composants électroniques a chuté de 22% à 9,6 millions de francs.

L'abandon du taux plancher de l'euro a influencé très négativement le résultat de cet exercice, a indiqué jeudi le groupe dans un communiqué. Le fabricant a subi une perte de change de 0,7 million en raison notamment de l'évolution de l'euro face au dollar, contre un bénéfice de change de 1 million, un an plus tôt.

En termes opérationnels, Carlo Gavazzi s'en sort ainsi mieux puisque son résultat d'exploitation (EBIT) ne recule que de 2,7% à 14,4 millions. Le chiffre d'affaires a subi de son côté une diminution de 5,1% à 130,2 millions. Corrigé de l'impact monétaire, il enregistre une progression de 0,5%.

Recul des commandes

Les entrées de commandes reculent de 5,3% à 129,3 millions. Sans les effets de change, elles enregistrent une hausse de 0,2%. Carlo Gavazzi constate que de solides ventes dans les marchés-clés et l'introduction de nouveaux produits ont permis une croissance du chiffre d'affaires et des entrées de commande en monnaies locales.

Dans le secteur des techniques de l'automation, les ventes ont évolué de façon différente selon les régions: elles ont légèrement augmenté en Europe ( 0,8%) mais ont fortement reculé dans la zone Asie-Pacifique (-9,1%), en raison notamment du marché chinois. En Amérique du Nord, elles ont progressé de 2,7%.

Pas de prévisions chiffrées

Le chiffre d'affaires dans le segment de la supervision d'appareils dans la ligne de production a légèrement reculé par rapport à l'exercice 2014/2015. Les ventes de capteurs sont elles restées au même niveau. Dans le segment des appareils de connexion, le chiffre d'affaires a augmenté de plus de 6%.

Le conseil d'administration proposera aux actionnaires un dividende inchangé de 12 francs par action.

L'entreprise ne s'avance pas sur le terrain des projections chiffrées pour son exercice décalé en cours. La direction mise sur une accélération de la croissance dans les pays en développement, assortie d'une modeste progression sur les marchés matures.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!