Ski alpin: Carlo Janka met fin à 990 jours d'attente
Actualisé

Ski alpinCarlo Janka met fin à 990 jours d'attente

Le Grison, troisième de la descente de Lake Louise (ex æquo avec Beat Feuz), a retrouvé le podium en Coupe du monde.

par
Sport-Center
Le dernier podium de Janka en Coupe du monde remontait à mars 2017.

Le dernier podium de Janka en Coupe du monde remontait à mars 2017.

AP

Cela faisait plus de deux ans que Carlo Janka attendait de revivre pareil frisson. Le Grison n'était plus monté sur un podium de Coupe du monde depuis mars 2017 et la descente d'Aspen (3e). Samedi, le vainqueur du grand Globe de cristal 2010 a mis un terme à ce mutisme sur les pentes de Lake Louise, grâce à son troisième rang en descente. «Iceman» fait ainsi oublier les ennuis de santé (genou et dos) qui l'avaient freiné ces derniers mois.

L'exploit de Dressen

Carlo Janka - bouté hors du cadre de l'équipe nationale cet été - a partagé cette si précieuse marche avec son compatriote Beat Feuz (+ 26 centièmes). Il s'agit déjà du 29e podium pour le Bernois dans la discipline.

La station de l'Alberta a couronné Thomas Dressen samedi. L'Allemand a fêté un succès inespéré, près d'un an après une déchirure des ligaments du genou. Le revenant a devancé l'Italien Dominik Paris de deux centièmes seulement.

Gisin devra encore attendre

Mauro Caviezel (6e) a complété le tir groupé des Suisses, tandis que Nils Hintermann (23e) a marqué quelques points intéressants dans l'élite. Leur coéquipier Marc Gisin, qui retrouve le cirque blanc après sa terrible chute de Val Gardena en décembre dernier, n'a finalement pas pris le départ samedi. Le frère de Michelle (quatrième du géant féminin de Killington) avait participé aux deux entraînements cette semaine, restant à bonne distance des meilleurs.

Votre opinion