Publié

Zurich«Carlos» dit son respect à un djihadiste allemand

L'ancien délinquant «Carlos» ne manque pas une occasion de montrer sur Facebook qu'il est devenu un musulman. Quitte à saluer un ancien rappeur allemand Deso Dogg, qui serait mort au combat en Syrie.

1 / 25
Le tribunal de district de Zurich a reconnu coupable de tentative de lésion corporelle grave le jeune «Carlos». Il est condamné à 18 mois de prison. (lundi 6 mars 2017)

Le tribunal de district de Zurich a reconnu coupable de tentative de lésion corporelle grave le jeune «Carlos». Il est condamné à 18 mois de prison. (lundi 6 mars 2017)

Keystone
«Carlos» a été condamné vendredi 28 août à une peine pécuniaire pour dommages à la propriété par le tribunal de district de Dietikon . Il écope de 33 jours-amende à 30 francs. (Vendredi 28 août 2015)

«Carlos» a été condamné vendredi 28 août à une peine pécuniaire pour dommages à la propriété par le tribunal de district de Dietikon . Il écope de 33 jours-amende à 30 francs. (Vendredi 28 août 2015)

Keystone
«Carlos» à son arrivée au  tribunal de district de Dietikon (ZH).  (Vendredi 28 août 2015)

«Carlos» à son arrivée au tribunal de district de Dietikon (ZH). (Vendredi 28 août 2015)

Keystone

«Carlos» a expliqué sur Facebook qu'il recherchait la «bonne voie» et n'hésitait pas à s'exhiber sur le réseau social. Il y avait ainsi annoncé qu'il se tournait vers l'islam et il y remerciait Allah à différentes occasions.

Mais il peine toujours à cacher un penchant certain pour la violence, comme le souligne le Blick. Alors qu'il y reconnaît qu'il n'avait pas vraiment d'amis, il se définit «encore et toujours comme un jeune de la rue».

L'ex-délinquant dont le traitement exorbitant avait défrayé la chronique a également posté une vidéo d'un ancien rappeur allemand, Denis Cuspert connu sous le nom de scène de Deso Dogg, parti faire le djihad en Syrie où il est supposé mort. On y voit l'homme faire l'apologie du djihad et «Carlos» d'écrire en commentaire «respect pour cet homme».

Ton opinion