Publié

FootballCarlos Tevez accueilli en héros en Chine

Des centaines de supporters à Shanghai, où est basé son nouveau club, attendaient le nouveau roi du cash.

Carlos Tevez a été accueilli par des centaines de supporters en liesse à Shanghai, où est basé son nouveau club du Shenhua. L'Argentin va devenir le footballeur le mieux payé de la planète.

Le buteur de 32 ans est arrivé souriant au principal aéroport international de Shanghai, entouré de policiers l'aidant à frayer son chemin à travers une foule compacte de supporters criant «Carlos! Carlos!» L'ex-joueur de Premier League et de Serie A, le cou entouré d'une écharpe rouge et bleu de son nouveau club, n'a fait aucune déclaration.

Le transfert de l'Argentin, en provenance du club de Boca Juniors, s'est conclu contre une somme relativement modeste de 10,5 millions d'euros, selon le site spécialisé Transfermarkt. Mais selon la presse argentine, celui que les médias shanghaïens surnomment déjà «la Bête» pourrait toucher un salaire de 40 millions de francs par saison au Shanghai Shenhua, quatrième de la dernière Super League (première division).

Une rémunération bien supérieure à celle de son compatriote Lionel Messi (FC Barcelone) ou du dernier Ballon d'Or Cristiano Ronaldo (Real Madrid). «J'espère que Tevez pourra apporter la gloire à Shenhua», s'enthousiasme Yan Xiang, un supporter du club présent à l'aéroport. «Je n'attends pas à ce qu'on gagne la Ligue des champions d'Asie, juste qu'on atteigne les quarts de finale», souligne-t-il.

Flopée de stars

L'arrivée en Chine de Carlos Tevez, qui a jadis fait le bonheur de Manchester United, Manchester City ou de la Juventus, intervient deux semaines après celle de la star brésilienne Oscar (ex-Chelsea), qui a rejoint le club rival du Shanghai SIPG contre une indemnité de transfert de 60 millions d'euros (record d'Asie).

Tevez et Oscar ont rejoint en Super League plusieurs stars ayant cédé aux sirènes chinoises: Ezequiel Lavezzi (ex-PSG, au Hebei Fortune), Hulk (ex-Zenit Saint-Pétersbourg, au Shanghai SIPG), Ramires (ex-Chelsea, au Jiangsu Suning) ou encore Graziano Pellè (ex-Southampton, au Shandong Luneng).

L'Argentin est probablement le joueur le plus prestigieux à rejoindre un club chinois depuis l'Ivoirien Didier Drogba, arrivé à l'été 2012 dans le même club du Shanghai Shenhua. Mais Tevez pourrait être le dernier avant un certain temps.

Polémique en Chine

Les prix astronomiques et très au-dessus du marché payés par les clubs pour recruter des joueurs étrangers ont suscité une polémique en Chine, où les autorités souhaitent stopper les «investissements irrationnels».

Chaque club de Super League ne pourra désormais aligner que trois joueurs étrangers par match (contre quatre auparavant), a décidé cette semaine la fédération chinoise de football (CFA).

Une mesure qui aurait notamment fait capoter au dernier moment le transfert du buteur colombien Radamel Falcao (Monaco) dans l'équipe de Tianjin Quanjian, a assuré le président du club chinois.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!