21.09.2018 à 07:21

CarPostal France se sépare de son président

Transport

Les têtes continuent de tomber chez les dirigeants de CarPostal. La dernière victime en date: André Burri.

1 / 11
Roberto Cirillo est le nouveau numéro un de La Poste. Il succède à Ulrich Hurni, qui a pris la tête du géant jaune ad interim après le départ de Susanne Ruoff de la direction, suite aux affaires liées à CarPostal. Il entrera en fonction en avril 2019. (Jeudi 22 novembre 2018)

Roberto Cirillo est le nouveau numéro un de La Poste. Il succède à Ulrich Hurni, qui a pris la tête du géant jaune ad interim après le départ de Susanne Ruoff de la direction, suite aux affaires liées à CarPostal. Il entrera en fonction en avril 2019. (Jeudi 22 novembre 2018)

Keystone
Affaire Carpostal: la Confédération veut aussi enquêter sur les années avant 2007. (Vendredi 6 juillet 2018)

Affaire Carpostal: la Confédération veut aussi enquêter sur les années avant 2007. (Vendredi 6 juillet 2018)

Keystone
Scandale chez CarPostal: l'Office fédéral des transports a découvert que la filiale de La Poste avait réalisé des bénéfices dans un domaine subventionné. Et qu'elle avait opéré des transferts illégaux de bénéfices entre 2007 et 2015 afin de supporter des secteurs déficitaires. (Vendredi 29 juin 2018)

Scandale chez CarPostal: l'Office fédéral des transports a découvert que la filiale de La Poste avait réalisé des bénéfices dans un domaine subventionné. Et qu'elle avait opéré des transferts illégaux de bénéfices entre 2007 et 2015 afin de supporter des secteurs déficitaires. (Vendredi 29 juin 2018)

Keystone

CarPostal SA s'est séparé d'André Burri, président de la filiale de CarPostal en France. Il a été remercié à la mi-septembre.

En vue de la réorganisation à venir, La Poste a décidé de mettre fin à la relation de travail avec André Burri, a confirmé CarPostal vendredi matin revenant sur une information de la radio alémanique SRF.

Président de la filiale, M. Burri était responsable de l'exploitation des bus en France. Il a également été libéré de ses fonctions chez CarPostal Suisse.

Un scandale ébranle CarPostal Suisse depuis plusieurs mois. Pendant des années, cette entreprise a utilisé des millions de subventions indues. Le scandale a conduit à l'ouverture de plusieurs enquêtes tandis que plusieurs têtes ont roulé, comme celles de la patronne de La Poste Susanne Ruoff, du vice-président du conseil d'administration Adriano Vassalli et de plusieurs managers de CarPostal.

L'Office fédéral des transports va informer, vendredi après-midi à Zurich, du remboursement des subventions indûment touchées par CarPostal.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!