Football: Castella: «Le match aurait dû être arrêté»
Publié

FootballCastella: «Le match aurait dû être arrêté»

Le gardien vaudois est revenu sur la défaite des siens face à Servette (0-2). C'est objectif barrage pour le LS désormais.

par
Ugo Curty
Thomas Castella (à g.) ne cachait pas sa déception après un derby tronqué par la neige.

Thomas Castella (à g.) ne cachait pas sa déception après un derby tronqué par la neige.

Keystone

Après l'ouverture du score, c'était difficile de revenir dans ces conditions.

Le match aurait dû être arrêté. C’est dommage d’avoir poursuivi. Ce n’étaient pas des conditions pour jouer au football. On l’a déjà remarqué à la demi-heure de jeu. A mon humble avis, l’arbitre aurait dû prendre ses responsabilités à la mi-temps et reporter ce match. Au-delà du résultat comptable, ma grande déception ce soir, c’est de ne pas avoir pu défier Servette sur un vrai match.

Est-ce que la défaite lausannoise ne renforce pas cette impression?

Non, je crois pas. Si on était à place de Servette, on se serait aussi contenté des trois points. Mais on aurait aussi reconnu que ce n’était pas possible de jouer au football.

Avec 13 points d'avance, la première place semble acquise aux Genevois.

Oui, l’objectif désormais, c’est de consolider cette deuxième place. Tout en gardant un œil sur Servette. Ce sera une lutte à trois avec Winterthour et Aarau. Les confrontations directes seront importantes mais il ne faudra plus perdre de points contre les autres équipes. Si nous en sommes là aujourd’hui, c’est parce que nous avons pas su gagner ces matches.

Est-ce que le doute s'est emparé de Lausanne?

Non je ne crois pas. A l’entraînement, il y a une vraie confiance dans le groupe. Je vois une équipe en progression. Nous avons tout en notre possession pour jouer ces barrages.

Votre opinion