Partenariat: Cautionner ou ne pas cautionner, telle est la question…
Publié

PartenariatCautionner ou ne pas cautionner, telle est la question…

Nous venons de vivre le mois de mai le plus chaud de l’histoire; en Inde, les oiseaux tombent du ciel à cause de la chaleur…

Plantation de gingembre, coopérative Phalada, Inde.

Plantation de gingembre, coopérative Phalada, Inde.

DR

Pendant ce temps, on parle de voitures volantes, ou encore de deux hommes d’affaires (à la tête de Virgin et d’Amazon) qui ont pu réaliser leur rêve: aller regarder la terre depuis l’espace. Symbole des niveaux atteints par les inégalités mondiales, ces voyages illustrent le niveau d’aveuglement atteint par la course au profit. Après tout, regarder la Terre depuis l’espace c’est peut-être la meilleure façon de la regarder sans devoir se confronter à son état. En réalité, on doute que ces personnages ne soient pas conscients de l’état de la planète. Ils le sont à tel point qu’ils cherchent des solutions pour quitter le navire avant qu’il ne sombre, en entretenant en même temps le mythe d’une technologie à même de résoudre les problèmes liés au dérèglement climatique. Mythe qui permet à une partie de la population de se bercer dans l’idée qu’on peut continuer sans rien changer car on finira bien par trouver une solution…

D’une façon plus générale, comment ne pas se questionner sur le fait que de telles nouvelles n’aboutissent pas à un soulèvement populaire? Où est passé le débat démocratique, éthique, sociétal sur la légitimité des évolutions technologiques qui nous sont imposées alors qu’ailleurs sur la planète les foules peinent à se nourrir? Dans tous les cas, une chose est sûre: avant d’acheter il est crucial de se questionner sur ce que l’on cautionne, ou pas, par notre achat.

Local et équitable, c’est le cocktail proposé par les Magasins du Monde de Suisse romande. Local, pour soutenir nos paysannes et paysans ici, en Suisse, leur situation étant loin d’être idéale. Équitable, pour soutenir les productrices et producteurs du Sud, qui sont impactés de plein fouet par le réchauffement climatique alors qu’ils en sont les moins responsables… Avec une exposition qui tourne actuellement dans toute la Suisse romande, les Magasins du Monde nous montrent que l’impact social et environnemental du commerce équitable compense le bilan CO2 du transport intercontinental, finance la transition écologique dans les pays du Sud, soutient l’agroforesterie et l’agroécologie, soutient les productrices et producteurs face aux aléas du dérèglement climatique… Alors, plus d’hésitation: café et chocolat équitable ne cautionnent pas l’impensable, au contraire, ils soutiennent du positif!

Plus d’informations sur www.mdm.ch/campagnes

En partenariat avec «La Semaine du goût»

(Nadia Laden, Magasins du Monde)

Votre opinion