Actualisé

CyclismeCavendish s'énerve et veut quitter le podium

La cérémonie de remise des prix, qui a tardé dans l'attente du président turc Recep Tayyip Erdogan, a énervé Cavendish, qui a voulu quitter le podium.

Le sprinter britannique est revenu sur le podium du Tour de Turquie après une intervention des gardes du corps du dirigeant turc, qui a remis les trophées devant les caméras, ont rapporté les médias locaux. La présidence turque a démenti sur son compte Twitter une volonté du cycliste britannique de vouloir bouder l'homme fort de Turquie, affirmant que Cavendish avait été «rappelé au podium par les autorités pour recevoir un deuxième prix dans une différente catégorie».

La victoire finale est revenue au croate Kristijan Durasek (Lampre), à l'issue d'une 8e et dernière étape remportée au sprint par l'Espagnol Lluis Bonet Mas (CJR) à Istanbul. L'Espagnol s'est imposé devant Mark Cavendish (Etixx), qui avait remporté trois étapes de la course, et son compatriote et coéquipier Carlos Cuesta Barbero, en 2 h 45 min et 03 secondes.

(AFP)

Ton opinion