Publié

MédiasCBS: le magnat Sumner Redstone passe la main

Le milliardaire américain de 92 ans, dont l'état de santé inquiète, a enfin officiellement cédé son siège.

Le milliardaire Sumner Redstone a démissionné du conseil d'administration du réseau médiatique CBS, mais pas de celui du conseil d'administration de Viacom dont il est aussi l'actionnaire majoritaire. (Image d'archive - 2012)

Le milliardaire Sumner Redstone a démissionné du conseil d'administration du réseau médiatique CBS, mais pas de celui du conseil d'administration de Viacom dont il est aussi l'actionnaire majoritaire. (Image d'archive - 2012)

Keystone

Le magnat américain des médias Sumner Redstone, dont l'état de santé à 92 ans suscite des interrogations depuis des mois, a finalement passé la main chez l'un des deux groupes qu'il contrôle, CBS.

Le milliardaire a démissionné de son poste de président exécutif du conseil d'administration de CBS et conserve seulement un titre de «président émérite», a annoncé mercredi le groupe de médias dans un communiqué.

Leslie Moonves, qui était déjà directeur général depuis 2006, prend en conséquence également la tête du conseil d'administration, une décision validée à l'unanimité par le reste des administrateurs.

Adoubé par Shari Redstone

Le nouveau PDG a eu l'appui de la fille du magnat, Shari: le poste a d'abord été proposé à cette dernière, mais elle a décliné l'offre «vu ses autres responsabilités professionnelles et personnelles et en reconnaissance de sa confiance dans M. Moonves», précise le communiqué. Shari Redstone reste vice-présidente du conseil d'administration.

L'annonce faisait grimper l'action CBS de plus de 4% vers 22H40, heure suisse, dans les échanges électroniques suivant la clôture de la Bourse de New York.

Mais les investisseurs semblaient aussi parier sur des changements à venir chez l'autre groupe de médias contrôlé par la famille Redstone, Viacom, dont le titre s'envolait de presque 8%.

Sumner Redstone est aussi à la tête du conseil d'administration de Viacom, qui n'a pas annoncé de changement ni réagi dans l'immédiat.

Pas vu depuis des mois

Sumner Redstone est l'actionnaire majoritaire de CBS et Viacom, mais il n'a plus été vu ni entendu en public depuis des mois. Dans un recours judiciaire déposé l'an dernier, l'une de ses proches tombée en disgrâce, Manuela Herzer, affirmait même qu'il n'était plus qu'un «fantôme vivant» aux capacités mentales déclinantes. Les avocats du magnat ont démenti en accusant Manuela Herzer d'avoir des visées financières, mais cela alimente les spéculations sur le déclin de l'état de santé du milliardaire.

La question suscite d'autant plus d'attention que le magnat n'avait jusqu'ici jamais vraiment clarifié ses plans de succession, suscitant une nervosité croissante des investisseurs étant donné les difficultés que connaissent actuellement les grands groupes de télévision pour s'adapter au virage de la vidéo en ligne.

Plus encore que CBS, c'est surtout Viacom qui inquiète.

Tempête sur Viacom

Ses chaînes vedettes, MTV et Nickelodeon, s'adressent à un public jeune, plus susceptible de regarder la télévision sur internet. Et sur son dernier exercice clos fin septembre, Viacom avait vu son bénéfice net reculer de 20% à 1,9 milliard de dollars et son chiffre d'affaires de 4% à 13,3 milliards.

Le fonds d'investissement SpringOwl avait notamment le mois dernier réclamé le remplacement de l'intégralité de la direction et du conseil d'administration de Viacom, dont il dénonçait la «sous-performance chronique» en Bourse et en termes de bénéfices comparé aux autres grands groupes de médias américains.

L'une des raisons, selon le fonds, était «le manque de clarté autour des plans de succession de Sumner Redstone».

(AFP)

Ton opinion