26.09.2020 à 15:19

Football«CC» a eu peu de réussite avec ses stars

Guillaume Hoarau est la dernière star «vieillissante» en date à passer par le FC Sion sous la présidence de Christian Constantin. Depuis dix ans, celles qui l’ont précédé n’ont pas laissé un souvenir impérissable.

par
Brice Cheneval
Johan Djourou et Christian Constantin posent côte à côte le 23 janvier 2020 a Martigny.

Johan Djourou et Christian Constantin posent côte à côte le 23 janvier 2020 a Martigny.

KEYSTONE

Pascal Feindouno (2011)

Lorsqu’il débarque en Valais à l’été 2011, Feindouno a 30 ans et sort d’une expérience ratée à Monaco, après deux ans entre le Qatar et l’Arabie saoudite. À Sion, il retrouve Laurent Roussey, son ancien entraîneur à Saint-Étienne, mais l’aventure tourne court. Le club écope d’un retrait de 36 points en championnat et est exclu de la Ligue Europa pour avoir bravé une interdiction de recrutement. Privé de Coupe d’Europe, qu’il souhaitait absolument disputer, l’international guinéen résilie son contrat avec effet immédiat début janvier 2012. À Sion, il aura seulement disputé 12 matches, pour 6 buts.

Pascal Feindouno n’est resté que quelques mois à Sion.

Pascal Feindouno n’est resté que quelques mois à Sion.

KEYSTONE

Gennaro Gattuso (2012-2013)

Sur le papier, le mariage entre le teigneux Gattuso et l’imprévisible Constantin a tout d’une poudrière. Cela n’effraie pas les deux hommes. «Entre fous, nous nous comprenons», lâche alors le champion du monde 2006 au «Nouvelliste». Fidèle à lui-même, Gattuso s’impose immédiatement en tant que capitaine. Au cours d’une saison où pas moins de sept coaches se sont succédé, il dispute 32 matches toutes compétitions confondues et devient même entraîneur-joueur fin février 2013. Victime d’une rupture du tendon d’Achille en mai, il est contraint de s’installer définitivement sur le banc. Limogé dans la foulée, l’ancien joueur emblématique du Milan AC s’en va par la petite porte.

En un an en Valais, Gennaro Gattuso a été à la fois joueur et entraîneur.

En un an en Valais, Gennaro Gattuso a été à la fois joueur et entraîneur.

KEYSTONE

Alexandre Song (2018-2020)

Passé par Arsenal et Barcelone, le milieu de terrain camerounais atterrit à Sion en août 2018. Attendu en cadre pour apporter son expérience à un groupe jeune, il arrive à court de forme et alterne d’abord entre prestations correctes et incolores. Puis, freiné par des blessures, il tente de se remettre sur pied avec les M21. Il ne prend part qu’à 10 rencontres avec l’équipe première lors de sa première saison. La deuxième n’est guère mieux (12 matches, dont 6 titularisations). Song n’aura que très peu fait parler de lui sur le terrain. En mars dernier, il fait partie des joueurs licenciés par Christian Constantin pour avoir refusé les conditions de chômage partiel. Depuis, il n’a toujours pas trouvé de point de chute.

Le Camerounais n’a apporté qu’une maigre contribution sur le terrain.

Le Camerounais n’a apporté qu’une maigre contribution sur le terrain.

KEYSTONE

Valon Behrami (2019)

Joueur majeur de l’équipe de Suisse à la Coupe du monde 2018, le Tessinois débarque à la Porte d’Octodure un an plus tard. Censé faire changer de dimension le club, il fera ses valises au bout de trois mois, pour un famélique total de cinq matches. À l’occasion de sa première apparition sous le maillot sédunois, il se distingue par une boulette qui entraîne un but. Ses pépins physiques l’empêchent ensuite d’enchaîner et son cas agace très vite les supporters. En octobre, il claque la porte à la surprise de Christian et Barthélémy Constantin.

Valon Behrami a quitté le club trois mois après son arrivée.

Valon Behrami a quitté le club trois mois après son arrivée.

KEYSTONE

Seydou Doumbia (2019-2020)

En quête d’un buteur référencé, les Sédunois mettent la main sur Seydou Doumbia dans les dernières heures du mercato estival. Très attendu, l’Ivoirien aux 75 buts en 104 matches de Super League ne parvient pas à surnager au sein d’une équipe d’abord étonnante (2e après 7 journées) puis engluée dans la lutte pour le maintien. «C’est le gars qui peut nous assurer une quinzaine de buts», s’enorgueillait «CC» au moment de sa venue. Doumbia n’en inscrira que six. Licencié durant la suspension de la saison, il part sous les critiques.

L’ancien joueur de Young Boys et Bâle était attendu comme le grand attaquant de Sion.

L’ancien joueur de Young Boys et Bâle était attendu comme le grand attaquant de Sion.

KEYSTONE

Johan Djourou (2020)

L’ancien défenseur d’Arsenal a fait encore plus fort que Valon Behrami: son passage à Sion se résume à… deux matches. Arrivé en janvier dernier après une année blanche, afin de se rétablir physiquement, il se blesse sur la pelouse de Young Boys dès sa deuxième sortie, à la 14e minute. Dans la foulée, il assiste impuissant à l’arrêt du championnat avant de se faire licencier en même temps que Song et Doumbia, entre autres. Opposé à cette décision, il attaque le club en justice. L’affaire s’est réglée à la mi-août par un accord entre les deux parties.

Johan Djourou sous le maillot du FC Sion: l’image est rare.

Johan Djourou sous le maillot du FC Sion: l’image est rare.

KEYSTONE

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
22 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

IgniaciO

27.09.2020 à 22:01

Chronique d'un échec annoncé.

GradInNord

26.09.2020 à 19:02

J'ai acheté tous ces maillots avec mon pote Barras et on se réjouit de voir Hoarau meilleur buteur de Challenge ja saison prochaine

Vanins Gérard

26.09.2020 à 19:00

Jaie mal au dents